Saint-Magne

Imprimer cet article Imprimer cet article

Les gens de la lande girondine, du Pays negue, disent “se’manne”.

C’est attesté dans Arnaudin (cf. chanson des communes) où on a “Lous Sen-Mannes lous auberjayres”. C’est aussi le cas dans le livre de Gabriel Dubourg, publié en 1957, Le Pays Landais et sa langue.

MINOLTA DIGITAL CAMERA

La commune de Saint-Magne, située dans le département de la Gironde, et, plus précisément, dans le canton de Belin-Béliet, comme les localités de Lugos et Salles, a un territoire qui « forme la ligne de partage des eaux entre le bassin de la Garonne et celui de la Leyre /Eyre) ».

Elle est limitée au nord par Le Barp, à l’est par Villagrains, Guillos et Louchats, au sud par Hostens et à l’ouest par Belin et Béliet. « Les routes sont belles, les maisons confortables et les jardins coquets. »

Saint-Magne se caractérise par une grande place herbeuse regroupant l’ancienne mairie,

église, école,

poste (la poste est fermée depuis quelques années, un salon de coiffure y a été installé à la place ; l’épicerie  – ouverte tous les jours sauf mercredi après-midi et dimanche – tient lieu de bureau de poste)

et monument aux morts. La  commune  recense aussi la nouvelle mairie

(nouvellement réalisée sur l’airial de Pipette),

une salle des fêtes, une bibliothèque, un cimetière.

Il est à noter une autre salle des fêtes/salle communale sur le quartier de Douence. De plus, 14 associations sont recensées sur le territoire communal et assurent tout au long de l’année animations, entraide et actions de solidarité.

Sur la grande place, un panneau avec le plan du village. Ça, c’est un plus payé par les pubs des commerces et artisans qui y sont répertoriés. L’école – hors covid – compte une centaine d’élèves et a sa propre cantine municipale alimentée par les « Mousquetaires » (notez que l’école se répartissait les élèves avec celle d’Hostens qui est à 5 km de façon à avoir des classes complètes de même niveau ; depuis 2016, le regroupement avec l’école d’Hostens est fini. Une école maternelle a été construite afin de constituer le groupe scolaire des Callunes avec 6 classes (grâce à l’ouverture d’une classe qui a lieu en septembre 2020).

http://aquilugos.canalblog.com/archives/2014/03/12/29417036.html

Lire Etats, au vrai, de toutes les sommes employées par Louis XIV, 1 …, Volume 5, Jean Eckard

https://books.google.fr/books?id=BON5XkxTrM8C&pg=PA255&lpg=PA255&dq=saint-magne&source=bl&ots=5xou2fsa2M&sig=ACfU3U1kPpB0zR_A1ZB79d-xKpOoApktpw&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwjXmc-19q7rAhUXA2MBHa90C6E4lgEQ6AEwB3oECAMQAQ#v=onepage&q=saint-magne&f=false

C’est de Beautiran, sur la ligne Midi vers Cette, qu’un embranchement secondaire va jouer son rôle économique local en drainant l’activité forestière depuis Saint-Symphorien.

Les gares de la ligne :

     Beautiran (km 0)

    Ayguemorte, arrêt facultatif (km 6)

    La Brède (km 7)

    Saint-Morillon, halte (km 11)

    Cabanac (km 16)

    Villagrains (km 21)

    Saint-Magne (km 28)

    Hostens (km 33) ; la gare va donner de l’importance au village d’Hostens car un embranchement rejoint Facture et les lignes de Bordeaux à Arcachon et à Dax

    Tuzan (km 40)

    Saint-Symphorien (km 49) ; petit noeud ferroviaire puisque la ligne venant de Beautiran vient rejoindre celle reliant Le Nizan à Luxey.

http://voiesferreesdegironde.e-monsite.com/pages/s-e-de-la-gironde/beautiran-saint-symphorien.html

Aujourd’hui,la gare est transformée en gymnase et les rails sont remplacés par une piste cyclable qui permet de relier le centre du bourg avec le hameau de Douence distant de 6 km…

Raphaël

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.