1837 – Par les chemins de traverse…, Letronne – la Tête de Buch, Belin, la Motte, Andernos, le Porge

Nouvelle carte routière de la France à l’usage des voyageurs, Lithographie de L. Letronne, rue de Sèvres n°2 ; Alexandre Zakrzewski, (1799-1866) [Graveur] rue Nve des Pts Champs n°54 ; Publication : Paris : Hocquart, 1837 la Tête de Buch, Belin, la… Continuer la lecture

1815 – À la chute de l’Empire, la France est divisée en 86 départements – Bassin d’Arcachon, C. Ferret, Passe du Nord, Isle de Matoc, Passe du Sud, I. de la Teste, la Teste de Buch, la Tête de Buch, Cazau, Etang de Cazau, Canal, Gujan, Guian, Mestras, Leyre R., le Canau R., Mios, Mies, Salles, Lugos, Mons, Belin, Beliet, l’Hospitalet, le Barp, le Puch de la Gubate, la Mothe, Biganos, Marcheprime, Audenge, Certes, Lanton, Andernos, Moulin d’Arès, Arès, Leige, Liège, Et. du Petiq, Et. du Pallou le Porge, Etang du Porge, (Ricarosse !)

À la chute de l’Empire, la France est divisée en 86 départements d’après les nouvelles limites du territoire ; les trois départements supplémentaires par rapport à ceux de 1790 sont : le Vaucluse, le Tarn-et-Garonne construit sur des portions de départements voisins… Continuer la lecture

1814 – La France est divisée en 87 départements par le traité de paix du 30 mai 1814 – Bassin d’Arcachon, Arcachon, la Teste, la Teste de Buch, Tête de Buch, Cazau, Etang de Cazau et de Sanguinet, Lugos, Caudos, Lamothe, Leyre R., Eyre R., Sales, Belin, Bellin, Facture, Croix d’Hins, Audenge, Cercles, Andernos, Lege

  Durant la Première Restauration et les Cent-Jours, les nouvelles limites de la France sont fixées par le traité de paix du 30 mai 1814. Le 87e département (qui conserve son nom de Mont-Blanc et son chef-lieu Chambéry) fonctionne dans… Continuer la lecture