Vente Dubourg – Béliet, Hostens, Saint-Magne

Imprimer cet article Imprimer cet article

L’Adjudication dépendant de la succession bénéficiaire de la Dame Veuve Étienne Dubourg aura lieu le dimanche 24 novembre 1889 à 1 heure de l’après-midi en exécution d’un jugement rendu par le tribunal de première instance de Bordeaux, le dix juillet mil huit cent quatre-vingt neuf, et d’un arrêt de la cour de Bordeaux, en date du six août suivant ; À la requête du sieur Jean Carreyre, propriétaire, demeurant commune de Guillas, au lieu de Peytot ; Agissant au nom et comme tuteur de Catherine Dubourg 1881-1964, sa petite fille mineure, agissant elle même comme seule et unique héritière, mais sous bénéfice d’inventaire seulement, de la dame Jeanne Carreyre, sa mère, décédée veuve du sieur Étienne Dubourg ; Lequel a pour avoué près le Tribunal de première instance de Bordeaux, Me Hermann Peyrelongue, licencié en droit, demeurant en cette ville, autrefois rue du Temple, n° 24 bis, et actuellement cours de Tournon, n° 11 ; En présence ou lui dûment appelé, Du sieur Jean Dubourg, charron, demeurant à Mano, canton de Pissos (Landes.) Pris comme subrogé tuteur de la mineure Dubourg susnommée. Il sera procédé, le Dimanche vingt- quatre Novembre mil huit cent quatre-vingt-neuf, à une heure de l’après- midi, par le ministère de Me Petges, notaire à Hostens, en la Mairie de cette commune, à la vente sur publications judiciaires, en quinze lots, des immeubles dont suit la désignation telle qu’elle a été insérée dans le cahier des charges dressé par ledit notaire et déposé au rang de ses minutes.

1° De trois Pièces de terre en pins et landes, situées commune de Béliet, au lieu dit Vigneau.

2° De cinq Pièces de terre en pins, taillis et lande, situées même commune, au lieu de Gouil, Gouavieil, Moulin-de-Paillasse et Larnauchette.

3° D’une Pièce de terre en nature de taillis, pins croissants, semis landais, marais, dite pièce du Grand-Vigneau, sise dans les communes de Béliet et Saint-Magne.

4° De deux Pièces de terre en nature de taillis, dite du Bardiels, et en nature de pins gemmants et croissants, semis, lande et parc, sises dans la commune de Saint- Magne.

5° De trois Pièces de terre en nature de prairie, dite de Paillasse, en nature de pins gemmants, croissants et jeunes, dite des Pradelles, et en nature de pins, dite du Barrail de la Houne-Preduite, sises dans la commune de Saint-Magne.

6° De neuf Pièces de terre sises dans la commune d’Hostens, dites de La Grave, de Largileyre, des Pierras, des Quatre-Journaux, Au- devant des Frayots, des Frayots, au champ des Frayots, au Châtaignier.

7° De six Pièces de terre sises dans la commune d’Hostens, dites à la Levée, au Gouil-Peyrue, au champ du Chapeau, au Houdin-du-Turc, au Turc, au nord des Frayots.

8° D’un Enclos comprenant maison incendiée, grange, four, hangar, loges à porcs, eyrial, jardin et terre, et d’une pièce de terre en labour, dite devant les Frayots, sises dans la commune d’Hostens.

9° De deux Pièces de terre sises dans la commune d’Hostens, en nature de pins, dite de Piquetaillade, du Lanet, et en nature de lande marécageuse, dite à la route de Larège.

10° De trois Maisons ou Métairies de Jouens, d’une superficie de 21 hectares 66 ares 35 centiares, sises dans la commune d’Hostens.

11° De cinq Pièces de terre sises dans la commune d’Hostens, en nature de pins gemmants et croissants et semis de pins.

12° De deux Pièces de terre sises commune d’Hostens, en nature de prairie, taillis et pins croissants.

13° D’une Pièce de terre en nature de labour de 73 ares 30 centiares, sise commune d’Hostens, au milieu du champ des Frayots.

15° De trois Pièces de terre sises dans la commune d’Hostens, en nature de semis et labour. Et de deux Pièces de terre sises dans la commune d’Hostens, en nature de pins.

Pour la description détaillée des lots se reporter à

Le Conservateur bazadais du 26 octobre 1889

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k4578400s/f4.item.r=b%C3%A9liet%20roum%C3%A9gous.zoom

Raphaël

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.