Étiquette : Pereire

Histoire de Marcheprime

Sous la Révolution, les landes du seigneur sont saisies. Une petite partie est vendue comme bien national ; quant au reste, les communes s’en considérèrent propriétaires, pouvant par conséquent en disposer. Par décret impérial du 12 juin 1811, la mairie de Biganos obtient l’autorisation d’aliéner une partie du domaine communal, et vend 10 journaux de lande sur…

Par Raphaël 12 juillet 2020 0

Chronique n° 090 – Un empereur pour la pub

  Dès que le chemin de fer atteint Arcachon, la Compagnie du Midi comprend qu’il lui faut une activité hivernale, indispensable pour assurer la rentabilité de la ligne. C’est une des raisons de la création de la Ville d’Hiver. Mais il faut la remplir ! Les efforts en ce sens ne manquent pas. A commencer…

Par Aimé 24 juin 2020 0

Chronique n° 086 – Les Pereire au ralenti

Le grand beau temps camoufle souvent l’arrivée d’un orage. C’est exactement ce qui se passe dans l’année 1866 où la première phase de construction de la Ville d’hiver atteint son apothéose grandie par l’ouverture du Grand hôtel, sur la plage et avec, en quatre ans, les 138 % d’augmentation des recettes de la Compagnie du…

Par Aimé 19 juin 2020 0

Chronique n° 085 – Le temps des palaces

“Pour répondre aux besoins d’un nombre considérable de baigneurs, nous avons entrepris la construction d’un immeuble important sur la plage”. Ainsi parle Émile Pereire, en 1864, devant le conseil d’administration de la Compagnie du Midi. Ce faisant, il veut hisser Arcachon dans la catégorie des grandes stations aristocratiques. Pour cela, compte tenu de l’évolution des…

Par Aimé 18 juin 2020 0

Chronique n° 083 – Jules Verne, pris de vitesse

    Le grand capital, par frères Pereire interposés, s’intéresse de près à Arcachon dès que la commune est indépendante, avec l’idée de développer la ville, à la fois pour y spéculer et pour rentabiliser la ligne de chemin de fer. A partir de ce moment-là, le visage d’Arcachon change rapidement. Dès 1861, sous la direction…

Par Aimé 16 juin 2020 0

Chronique n° 080 – Des notables troublés

    Le destin d’Arcachon dépend d’hommes peu ordinaires. Thomas Illyricus, François Legallais, Adalbert Deganne, Alphonse Lamarque de Plaisance ou Xavier Mouls ont fait Arcachon pour ne citer qu’eux, dans l’immense cohorte de ceux qui l’ont bâti. Et voilà que, pour continuer l’aventure, s’y ajoutent les frères Pereire. Depuis qu’Arcachon a commencé à se développer, elle…

Par Aimé 13 juin 2020 0