1798 – France en 89 départements, Routes de Postes, Dezauche – Bassin d’Arcachon, la Tête de Buch, Cazau, Gujan, Eyre R., Sales, Bellin, l’Hospitallet, le Barps, le Puch, Cerles, Andernos, la Porgue

Imprimer cet article Imprimer cet article

La période révolutionnaire

1792 : la Savoie, incorporée à la France, devient le département du Mont-Blanc.

1793 : le comté de Nice annexé devient les Alpes-Maritimes.

Scission du département de la Corse (chef-lieu Bastia) en deux départements (c’est le premier cas de bidépartementalisation) : le Golo (Bastia) et le Liamone (Ajaccio) ; la Corse a été divisée en deux en 1793, refondue en 1811 puis redécoupée en 1973

Le département de Vaucluse est créé par le regroupement d’Avignon et du Comtat Venaissin (annexés en 1791), avec des districts des Bouches-du-Rhône.

Création du département du Mont-Terrible par réunion à la France de la République rauracienne (partie de l’évêché de Bâle).

Le département de Rhône-et-Loire est divisé en deux départements, le Rhône et la Loire (second cas de bidépartementalisation).

1795 : La Guadeloupe et Saint Domingue, où la République a pu abolir l’esclavage, sont départementalisées par la constitution du Directoire, décision ultérieurement rapportée par Bonaparte, Premier consul de la République qui soumet les colonies à un régime spécial (an VIII, 1799).

L’annexion de la Belgique amène la création de 9 départements nouveaux : la Dyle, les Deux-Nèthes, l’Escaut, les Forêts, le Jemmapes, la Lys, l’Ourte (à la suite du vote populaire exprimé le 17 février 1793), la Meuse-Inférieure et la Sambre-et-Meuse.

1797 : L’île de Saint-Domingue, la « perle des Antilles », alors entièrement française est divisée en cinq départements : Sud (chef-lieu : Les Cayes), Ouest (chef-lieu : Port Républicain), Nord (chef-lieu : Cap Français), Samaná (chef-lieu : San Yago), et Inganne (chef-lieu : Santo Dominguo)

Suite au traité de Campo-Formio :

– la rive gauche du Rhin est incorporée au territoire de la République. Quatre nouveaux départements voient le jour : le Mont-Tonnerre, le Rhin-et-Moselle, la Roer et la Sarre.

– l’annexion des îles Ioniennes entraîne la création de 3 départements français de Grèce : Corcyre, Ithaque et Mer-Égée.

1798 : À la suite de l’incorporation de la République de Genève, la partie nord du département du Mont-Blanc devient le département du Léman.

1798 – France en 89 départements, Routes de Postes, Dezauche – Bassin d’Arcachon, la Tête de Buch, Cazau, Gujan, Eyre R., Sales, Bellin, l’Hospitallet, le Barps, le Puch, Cerles, Andernos, la Porgue

Carte itinéraire de la France donnant toutes les Routes de Postes, les lieux de Relais, les Routes des Messageries et autres.

Divisée en ses 89 Départemens,

Bassin d’Arcachon, la Tête de Buch, Cazau, Gujan, Eyre R., Sales, Bellin, l’Hospitallet, le Barps, le Puch, Cerles, Andernos, la Porgue

dressée par Jean-Claude Dezauche, (1745?-1824), Claude Roy, (1712-1792 ; graveur). Éditeur : À Paris chez l’Auteur, rue des Noyers n° 33, An 5e

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531001449.r=Dezauche?rk=600861;2

Raphaël

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.