1690 – Postes royales, Sanson – Le Barq, Le puy de la Gubat, l’Hospitalet

 
Roquefort de Marsan le 7 janvier 1701
(Relation historique du voyage de Philippe d’Anjou, appelé au trône d’Espagne)
Nous venons de faire une terrible journée ; nous sommes partis à 8 heures et ne sommes arrivés qu’à 4 : huit heures de marche par les Landes, où l’on ne trouve que quelques maisons par-ci par-là. Ce lieu-ci est bien misérable ; l’on n’y trouve que du foin pourri ; il est du diocèse d’Aire, et dans les petites Landes. Il y a quelques bouquets de pins, de chênes verts et quelques lièges …L’écorce des lièges dont on fait des bouchons, et la poix résine que l’on tire des pins, sont toute la richesse des habitants, qui paraissent très gueux et très misérables. Les grandes Landes, qui sont à droite de celles-ci, sont encore plus stériles et moins praticables ; aussi n’y a-t-il que des postes pour les courriers qui sont obligés d’y passer : le courrier royal et les voyageurs arrivent dans le Pays de Buch à La Vignolle de Salles. En accédant peu après à l’Hospitalet (noté l’Hospitalat sur la carte d’État major) et au relais de Poste, traversant ensuite la Hountine aux abords du Moulin du Pont, ils entrent avec regret dans les Grandes Landes désertes et si éprouvantes.
 

1690 – Postes royales, Sanson

En 1684, dans « Il burattino veridico o vero instruzzione generale per chi … » Giuseppe Miselli indique les postes « da Baiona a Parigi per la strada di Poictiers » : Ondre, Les vagues, S. Vincent, Les Mons, Mayese, Castelz, L’esperon, Ianguillet, La Bouhere, Lipostey, Le muret, Belin, Le Puy de langubat, Le Barp, Petit Bordeaux, Bordeaux Città, etc.
La carte de 1690 cite Gradignan (Petit Bordeaux), Lestanche (nouveau), Le Barq (Le Barp), Le Puy de La Gubat (Le Puy de Langubat), La Tricherie (Belin), Le Muret, Lipostey, La Bouhere, Languillet (1), La Harrye (Laharrye), Lesperon, Castelz, Mayesc, Les Mons, St Vincent, La Cabanne (Les Vagues), Ondre (Ondres), Bayonne, Bidar et St Jean de Luz, Orogne (nouveau), Irun (nouveau).
 
 
Nicolas Sanson publiera par la suite des Atlas généraux dont les cartes de la France « suivant l’ordre des provinces ecclésiastiques ».
(1) – Janquillet-Labasse-Belloc (à Escource)

1846 – France, routes de poste, Charle – Bassin d’Arcachon, la Tête de Buch, Belin, le Barpt, Audenge

Carte routière et administrative de la France

indiquant les routes de poste avec les distances, les routes royales et départementales, les chemins de fer, les canaux et les rivières navigables ainsi que tous les chefs-lieux de cantons, dressée par Jean Baptiste Louis Charle, géographe attaché au dépôt général de la Guerre.

Bassin d’Arcachon, la Tête de Buch, Belin, le Barpt, Audenge

Éditeur : Dopter (Paris)

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53087791x.r=rivi%C3%A8res%20navigables?rk=343349;2

Aimé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.