1650 – Pieter Goos – Arcachon, Arcaion

Imprimer cet article Imprimer cet article

Pieter Goos (Amsterdam, 1616-1675) est un Néerlandais, cartographe, graveur et éditeur, fils du cartographe Abraham Goos, dans la tradition des grandes dynasties hollandaises du monde du livre.

Arcachon

Il se révèle en publiant en 1650 De Lichtende Columne ofte Zee-Spiegel, atlas nautique mondial qui sera désormais son domaine de spécialité jusqu’à sa mort. Ses atlas connaissent du succès à l’étranger, comme le montre l’édition anglaise de 1670 de John Seller. C’est la même année qu’est publié L’Atlas de la Mer ou Monde acquatique, qui reprend telles quelles les cartes de Goos, en modifiant le texte à l’intérieur du frontispice, et en rajoutant une table des cartes en français en préliminaire des planches.

L’Atlas de la Mer n’est pas l’atlas de Goos le plus précis concernant la représentation des côtes africaines, qui se limitent ici à cinq cartes. Il existe une version plus détaillée de ses cartes des côtes d’Afrique, qu’illustre l’exemplaire au Service Historique de la Défense à Vincennes sous la cote R 250, qui présente une dizaine de planches. Tout comme dans L’Atlas de la Mer, celles-ci sont systématiquement ornées de cartouches destinés à évoquer le pittoresque du continent. Se présentant sous forme d’un recueil très grossièrement relié, il donne une bonne idée du matériel dont disposent réellement les capitaines négriers pour s’aider dans leurs navigations.

La totalité des cartes de l’exemplaire de L’Atlas de la Mer ont été aquarellées ; c’est une spécialité des atlas publiés aux Pays-Bas, car cela leur assure un cachet particulier propice à de bonnes ventes. Mais malgré un rejet supposé de cette pratique tel qu’il est mentionné dans plusieurs textes, les élites françaises ne la dédaignent en réalité pas du tout, et de nombreux atlas des fonds anciens de la bibliothèque du Service historique de la Défense provenant de collections de grands personnages ont eux aussi été entièrement mis en couleurs.

La copie « Paskaerte van West Indien… » par Anthony Jacobsz (1606?-1650?) (En Amsterdam)

note « Arcaion »

https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=25&titre=

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b5905546x.r=Jacobsz?rk=42918;4

1666 – West Indische, Pieter Goos – Arcaxon

West Indische PasKaert … vertonend (behalven Europaes zuydelyste) alle de Zeekusten van Africa en America, begrepen in’t Octroy by de H. M. H. Staten generael der vereenichde Nedenl. verleent aende generale West Indische Compagnie, mits gaders die van Peru en Chili inde groote Zuyd. Zee… Pieter Goos, (1615-1675) Cartographe, Johannis Loots (1665-1726) Graveur, Joannes Loots (Amsterdam) Éditeur 

Une carte presque identique sera publiée par Hendrick Doncker trois ans plus tard, après rectification d’Arcaxon en Arcachon.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b5905569x/f1.item.r=Paskaer

Raphaël

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.