1592 – Petrus Plancius – Arcaxon, Akesoni

Imprimer cet article Imprimer cet article

Pierre van der Plancke, alias Petrus Plancius, né à Dranoutre en 1552, près d’Ypres et mort le 15 mai 1622 à Amsterdam, est un prédicateur calviniste – Le Synode de Dordrecht le charge de traduire l’Ancien Testament en néerlandais -, à la fois commerçant et dessinateur, astronome et cartographe émigré aux Provinces-Unies. Il est reconnu comme spécialiste de géographie, de carte marine et de navigation par l’astronomie.

Le jeune Pierre van der Planck étudie la théologie en Allemagne et à Londres. Il fuit avec sa famille la ville de Bruxelles soumises à l’autorité militaire espagnole en 1585, craignant à juste titre les procès de l’inquisition religieuse. Le jeune émigré est admis à 24 ans dans l’église réformée de Hollande. Le jeune géographe dessine plusieurs cartes et mappemondes qui font longtemps référence. Bien que la projection de Mercator ait été formalisée aux Pays-Bas en 1569, lorsque Pierre avait dix-sept ans, celui-ci préfère pourtant continuer l’ancienne tradition de plans détaillés et reproduire les prototypes, portulans et cartes dessinées par les Portugais en raison de leurs meilleurs fondements empiriques. Néanmoins, là où le gain est notable pour les cartes de marine, il emprunte la projection de Mercator. Son intérêt pour la cartographie marine l’amène à fonder une association de savants néerlandais, réunissant des spécialistes de navigation et d’astronomie. Ce groupe propose notamment après 1590 un passage maritime vers le nord pour naviguer vers la Chine, à condition d’assurer un hivernage au Spitzberg. C’est la voie maritime du Nord que recherche Willem Barentsz dès 1594. Ce groupe savant conseille le navigateur et explorateur anglais Henri Hudson, tout comme l’amirauté britannique en ces temps de paix avec le monde anglo-saxon. Il ouvre une école pour former des navigateurs. Les recherches essaient de mieux déterminer la longitude. En astronomie, le groupe de Pierre van der Planck conçoit plusieurs cartes du ciel, décrit plusieurs constellations et publie plusieurs globes célestes. Il forme les navigateurs hollandais, dont Keyser et Houtman, à la cartographie de la position des étoiles. À partir de leurs observations dans l’océan Indien, 12 constellations australes sont créées et seront publiées en 1603 par l’astronome allemand Johann Bayer, dans son atlas l’Uranometria. Elles sont toujours en usage de nos jours. Plancius figure parmi les fondateurs de la compagnie néerlandaise des Indes orientales pour laquelle il a dessiné plus d’une centaine de cartes.

Le prédicateur féru de théologie protestante s’est illustré lors de sa querelle avec Jacobus Arminius (1560 – 1609), fondateur de l’arminianisme et de la Fraternité remonstrante : à partir de 1591, il attaque le maître théologien Jacobus Arminius en lui reprochant son interprétation trop libre de la prédestination. Cependant, en 1593, la querelle avec son collègue finit par s’apaiser.

1592 Nova Doetecum 

Jan Doetecom ; Petrus Plancius ; Cornelis Claesz –

Arcaxon

1592 – « Gallia. Geographica Galliae descriptio, de integro plurimis in locis emendata ac Regionum Limitibus Distincta. Petro Plancio ou Petrus Plancius (1552-1622) Joannes Baptista Vrints excudit. » 39,5 x 47,8 cm Musée de la Citadelle Vauban Belle-Île-en Mer ; similaire à la carte gravée par Van Deutecums, et publiée par Vrients in 1592.

Arcaxon

1594 – « Thalassographica Tabula totius maris mediterranei, necnon Oceani Atlantici, Hispanici, Gallici et Britanici, in quae omnes Europae, Asiae et Africae orae maritimae quae haec maria sunt sitae. Portus item, Sinus Promontoria, Insulae, Profundae, Vade, Brevia et Syrtes fidelitar describuntur. Quae omnia magna diligentia ac labore sub veros Latitudinis gradus et justam Poli elevationem juxta norman directorii nautici communis, idque sine ulla mutilatione / sunt redacta A.P. Plancio »

Titre : Compascaerte van Fransche, hispanische. Canarische ende geheele Middeladsche Zee… Auteurs : Petrus Plancius (1552-1622) & Willem Barents (1550?-1597). Cartographes ; Éditeur : Jodocus Hondius fec.

 Arcaxon

1604 – Planisphère / Petrus Plancius, (1552-1622). Cartographe du modèle ; Josua Van den Ende (1584?-1634) fecit Graveur

Akesoni

1632 – Theatre geo.graphique du royaume de France par Petrus Plancius. Contenant les Cartes & Descriptions particulieres des Provinces d’iceluy. Oeuvre nouvellement mis en lumiere : Avec une Table, où sont les noms de toutes les cartes de chacune desdites Provinces. Les Descriptions par escrit ont esté recueillies & dressées par Gabriel Michel de la Rochemaillet Angevin (15..-16..), ancien Advocat au Parlement & au Conseil privé de sa Majesté. Le tout dedié au roy Louis XIII (1601-1643 ; roi de France). Dédicataire ; Jodocus I Hondius (1563-1612). Graveur
 
Arcaxon
1650 – La carte, tirée de la carte de La France de Plancius, comporte en cartouche « A Geographicall Description of France Newly amended in most places, and distinguished with the Boudns ofhte Coutnry by the Author Petrus Plantius » : Carte anglaise extrêmement rare de la France, gravée à l’origine par Charles Whitwell publié pour la première fois par John Eliot en 1592 dans « The suruay or topographical description of France with a new mappe… ».
Arcaxon
Cette carte est révisée et publiée à Londres par Peter Stent en 1650 et à nouveau en 1655. La carte de Stent est de la plus grande rareté, avec un seul autre exemple apparaissant aux enchères ou dans les catalogues de revendeurs en plus de 20 ans.
Cette carte a également été copiée par Vrients pour les éditions ultérieures de Theatrum Orbis Terrarum d’Ortelius.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Petrus_Plancius

http://visualoop.com/blog/18604/vintage-infodesign-62

https://www.raremaps.com/gallery/detail/59661/gallia-geographica-galliae-descriptio-de-integro-plurimis-i-ortelius-vrients

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53098628f/f1.item

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b55004677c/f4.item.r=Planisph%C3%A8re%20Josua%20Van%20den

 

Raphaël

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.