Mertensia maritima

Imprimer cet article Imprimer cet article

La Mertensia maritima, également appelée plante à goût d’huître, Mertensie maritime, pumonaire de Virginie, oysterleaf, est une plante vivace, rampante, de la famille de Borraginacées (comme la Bourrache qui lui a donné son nom !).

Plante de littoral et même de dune, l’huître végétale demande un sol particulièrement drainant, idéalement sablonneux, car tout excès d’humidité en dehors des périodes de forte croissance (donc d’août à mars) la feront pourrir. En terme d’exposition, cette borraginacée originaire du Nord Atlantique déteste les expositions brûlantes qui brûlent littéralement son feuillage et l’oblige à puiser dans ses réserves pour en produire un nouveau. Elle pousse par contre particulièrement bien à l’ombre (lumineuse), avec quelques heures de soleil au tout début de la journée.

Le sol peut être composé à 50% de sable et 50% d’un très bon terreau.

Préférez une exposition nord, est, ou ouest mais pas sud, l’important est de garder un sol frais.

La Mertensia est rustique, elle peut supporter jusqu’à -30°, ce qui fait qu’elle s’adapte à toutes les régions.

Vous pouvez la rentrer l’hiver, en serre froide, dans une véranda non chauffée, ou au moins l’abriter de la pluie car l’eau stagnante peut lui être fatale.

Attention, en pleine terre, les limaces en sont particulièrement friandes, la culture en pot est facile, et peut limiter l’impact des gastéropodes sur vos feuilles de Mertensia.

Avec son goût iodé absolument bluffant, l’huître végétale, aussi appelée pulmonaire de virginie, s’est vite imposée sur les tables des plus grands restaurants du monde entier.

Il faut dire qu’aussi bien sa couleur vert-bleu, son croquant et son goût qui rappelle celui du mollusque, elle a de nombreux arguments qui ne manqueront pas de vous séduire, à condition de ne pas la cuire, ce qui lui ferait perdre tout son goût. Toast à l’apéro, poissons, fruits de mer, sauces et même viandes, l’huître végétale se cuisine partout.

Tartare d’huîtres à la Mertensia Maritima

L’huître d’Arcachon-Cap-Ferret est savoureuse et ses amateurs savent l’apprécier. J’ai voulu l’associer à cet autre produit de la Serre Ô Délices de Biganos qu’est la Mertensia Maritima pour jouer pleinement la carte des saveurs iodées dans cette recette qui a du pep’s.

Car attention, cette recette est à conseiller aux amateurs de sensations fortes… C’est une version tonique et coup de fouet pour le palais. L’huître d’Arcachon-Cap-Ferret charnue et légèrement sucrée rencontre dans ce plat l’acidité du vinaigre de riz et du citron, la force du piment d’Espelette et du poivre et se trouve renforcée dans son goût iodé par l’huître végétale.

Temps de préparation : 20 mn / Temps de repos : 1 h

Ingrédients

– 6 huîtres spéciales

– le zeste d’un citron

– 8 feuilles de mertensia maritima

– 1/2 oignon nouveau émincé très finement

– 5 c à soupe de vinaigre de riz        

– 1 petite pincée de poivre

– 1 petite pincée de piment d’Espelette    

– 2 petites pincées de sucre en poudre      

Préparation

Mélanger le vinaigre, l’oignon, le citron, le piment, le poivre et le sucre dans un bol. Laisser macérer 1 heure au réfrigérateur.

Ouvrir vos huîtres et laissez-les au réfrigérateur.

Au bout d’une heure, détachez les huîtres de leurs coquilles et découpez-les au couteau. Mélangez-les à la marinade vinaigrée et rajoutez la Mertensia Maritima ciselée finement.

Remplissez chaque coquille de ce tartare et servez immédiatement.

https://www.fermedesaintemarthe.com/A-14103-reussir-la-culture-de-la-mertensia-maritima-plant-a-gout-d-huitre.aspx

https://www.serreodelices.com/produit/huitre-vegetale-mertensia-maritima/

http://www.aquitaineonline.com/tourisme-sud-ouest/gastronomie/7768-recette-tartare-huitres-de-charente-maritime.html

Raphaël

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.