1610 – Harmen Jansz – Arcaxon

Imprimer cet article Imprimer cet article

 Carte nautique de l’Océan Atlantique Nord-Est, de la Méditerranée et d’une partie de la Mer Noire

par Harmen & Marten Jansz.

Arcaxon

Je ne sais dire si les frères Harmen et Marten Jansz ont un lien de famille avec l’éditeur Jan Jansz, Janssen ou Janssonius d’Amsterdam, gendre du graveur et cartographe Judocus Hondius, inscrit en 1618 comme membre de la corporation des libraires d’Amsterdam, qui publie depuis 1630 et avec le secours de son beau-frère Henricus Hondius et de son beau-père des Atlas fondés sur ceux de Mercator. Il publie plusieurs journaux de voyages, dont il revendique la propriété quand plus tard (en 1648) Joost Hartgers fait paraître sa collection. L’éditeur Jan Jansz ou Janssen d’Arnhem, probablement le père de Janssonius, imprime dans cette ville depuis 1604 ou même plus tôt, et nous l’y trouvons encore en 1637. À la même époque (1605-30) travaille à Rotterdam un éditeur Jan Jansz qui y publie en 1608 les journaux du Voyage de C. Matelief. Harmen Jansz, dont le nom figure sur le titre d’une édition de ce journal de 1619, est inscrit dans le Livre de la confrérie comme relieur, en l’année 1618, avec l’addition van Aernhem (natif ou venu d’Arnhem) : très probablement le fils de Jan Jansz d’Arnhem, et le frère de ce Jan Jansz qui prit plus tard le nom de Janssonius[1].

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53074831g/f1.item

J’ai trouvé par ailleurs, ce qui n’explique pas « Marten », que Jan Jansz a épousé Merry Jansen et il a eu quatre enfants avec elle : deux fils (Jan et Herman) et deux filles (Neeltje et Catharina). Son fils Jan, plus connu sous son nom latinisé Johannes Janssonius, épouse, en 1612, Élisabeth Hondius, fille du cartographe Jodocus Hondius. Il s’établit comme imprimeur à Amsterdam et combat une concurrence féroce avec ses voisins, le cartographe et la famille d’imprimeurs Blaeu. À propos, le père Jan Jansz avait déjà des liens commerciaux avec la famille Hondius au début du XVIIe siècle à cause de la publication de l’Atlas mineur. Après la mort de Jansz, sa société à Arnhem est transférée à son gendre Jacob van Biesen, marié en 1628 à sa fille Catharina. Neeltje Jansz, la fille aînée du couple Jansz-Jansen, a également épousé un imprimeur, à savoir Adriaen Jansz van Aelst (actif à Zutphen).

https://nl.m.wikipedia.org/wiki/Jan_Jansz_(drukker)

[1] – Mémoire bibliographique sur les journaux des navigateurs néerlandais réimprimés dans les collections de de Bry et de Hulsius, et dans les collections hollandaises du XVIIe siècle, et sur les anciennes éditions hollandaises des journaux de navigateurs étrangers, Pieter Anton Tiele F. Muller, 1867

1590 – Arcaxon = Accasoen

En 1590 dans « Du Miroir de la navigation, de la Mer occidentale, contenant toutes les costes de France, Espaigne et la principale partie d’Angleterre, le tout comprins en plusieurs diverses cartes marines. Ensemble l’usage d’icelles présentement avecq fort grand travail et diligence practiqué et assemblé par Lucas, fils de Jean Chartier. De nouveau d’une historiale description des proprietez et origine de chascune des provinces en particulier, augmenté par Richard Slotboom,… De nouveau par le susdict auteur Lucas Chartier diligemment reveu et corrigé tant au texte comme aux cartes, et pareillement augmenté de plusieurs cartes nouvelles oultre la première édition. [La deuxiesme partie du Miroir de la navigation marine, contenante l’entière navigation du nord et de l’est, començant des testes ou avant-terre d’Angleterre jusques à Wyborch et la Nerve, le tout comprins en diverses cartes. Ensemble l’usage d’icelles…] », chez Iean Bellere, Lucas Janszoon Waghenaer et Van Doetichum, nous apprennent qu’en flamand Arcaxon se dit Accasoen

https://books.google.fr/books?id=_tXlRQgIybMC&pg=PA42-IA23&lpg=PA42-IA23&dq=arcaxon&source=bl&ots=Ogw-7txhxk&sig=ACfU3U1hPFo9uLm7k10pIttMRH-Y76Dx_A&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwi28NnPtIvpAhUK8BoKHfrjA3I4HhDoATAAegQIChAB#v=onepage&q=arcaxon&f=false

Voir

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1519898x/f74.image.r=%22Lucas%20Chartier%22

Jan Van Doetichum l’aîné ou le vieux 1530-1605 est graveur à Deventer et Haarlem. – Cartographe. – Éditeur. – Actif de 1558 à 1601 pour Plantin, Jode, Waghenaer, Ortelius.

Quant à Lucas Janszoon Waghenaer, nous en avons déjà parlé…

 

Raphaël

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.