1553 – Iacopo, Jacopo ou Giacomo Maggiolo – Algesan / Argesan ou Argelan

Imprimer cet article Imprimer cet article

 

 

Iacopo Maggiolo est issu d’une famille de « magister cartarum » qui, de 1519 à 1650, bénéficie de la reconnaissance de la République de Gênes et y exerce son activité en position de monopole.

Iacopo Maggiolo (également connu sous le nom de Jacopo ou Giacomo), fils cadet de Vesconte Maggiolo – nommé “Maestro della carte da navigare” par Ottaviano Fregso – et frère de Giovanni Antonio, occupe, à partir de 1544, comme son père, le poste officiel de “Magister cartarum pro navigando” pensionné par le Sénat de Gênes ; il remplace complètement son père à sa mort. Iacopo Maggiolo étant sans héritier, son neveu Cornelio, fils de Giovanni Antonio, suit ses traces, obtenant le poste de “Magister” six ans après la mort de son oncle.

Fragment d’une carte nautique de 1560 représentant une partie de l’Océan Atlantique nord-est et de la Méditerranée occidentale.

Algesan

L’un des chefs-d’œuvre de Maggiolo est probablement cette carte marine de la Méditerranée de 1563, manuscrit enluminé sur parchemin, 85 x 102,5 cm, carte de prestige destinée à un prince ou à un riche marchand. Jacobus de Maiolo composuit hanc cartam in Ianua anno domini 1563 die XX may in hospitaleto.

Cette carte, conservée au Musée des instruments anciens de Florence (1932), a fait partie des collections de Charles Schefer et passa en vente le lundi 24 avril 1899. À cette date elle fut acquise par le prince Roland Bonaparte.

Algesan

Iacopo Maggiolo s’inspire du décor des cartes catalanes en l’adaptant au style de la Renaissance et en élargissant encore la partie occupée par l’océan Atlantique. Iacopo y réuni une très riche iconographie abondamment rehaussée d’or : vignettes de villes, figures de souverains – assis sur un trône en Europe, à l’entrée d’une tente en Afrique -, navires aux voiles déployées dans l’Atlantique et Vierge à l’Enfant dans le cou du parchemin.

Une autre carte marine de 1565:

Sa Carte nautique de la Méditerranée et de l’Océan Atlantique Nord-Est de 1573 /

Argesan

Jacobus Maiolus fecit hanc cartam Genoa anno Domini 1573 die V. iunij mentionne « Cordoan ».

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b5901131v.r=Giacomo%20Maggiolo?rk=21459;2

https://www.worldcat.org/title/carte-de-la-mer-mediterranee-de-la-mer-noire-et-de-locean-atlantique-nord-est-jacobus-de-maiolo-composuit-hanc-cartam-in-ianua-anno-domini-1563-die-xx-may-in-lospitaleto/oclc/494770261

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b550070685.r=Giacomo%20Maggiolo?rk=64378;0

https://it.m.wikipedia.org/wiki/Iacopo_Maggiolo

https://artsandculture.google.com/exhibit/museo-galileo-library-collections/wQkJUK5c

https://www.cordouan.culture.fr/accessible/fr/uc/01_02_02-Coeur%20d%27anes%20ou%20Cordouan%20?

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b530648762/f1.item.r=Giacomo%20Maggiolo

Voir aussi :

file:///C:/Users/rapha/Downloads/StudiBiograficieBibliograficiSullaStoriadellaGeografiainItaliaPubblicatiinOccasi_11068936.pdf

Raphaël

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.