1550 Diego Gutiérrez – Arcaxona

Imprimer cet article Imprimer cet article

Alors que Frédéric de Foix se ruine en guerres contre les Protestants et, pour huit cents livres tournois, baille à fief nouveau aux habitants des trois paroisses du Captalat le droit de pacage sur les vacants (padouens ; sous réserve d’un droit de reprise au cas où un acquéreur se présenterait pour mettre ceux-ci en culture),

remarquez les doubles équateurs & tropiques

Diego Gutiérrez dresse la carte de l’Océan Atlantique :

Diego gutierrez cosmographo de Su magd me fizo en sevilla Ano de 1550 ;

Arcaxona

Diego Gutiérrez travaille pour l’administration coloniale espagnole de la Casa de Contratación à Séville depuis le 22 octobre 1554, après la mort de son père, Dylanger, survenu en janvier 1554.

En 1562, Diego Gutierrez publie à Anvers avec la collaboration du graveur Jérôme Cock, une carte remarquable intitulée “Americae Sive Qvartae Orbis Partis Nova et Exactissima Descriptio” ; elle indique des toponymes tels que le fleuve Amazone, le lac Titicaca, Mexico, Patagonie, Pérou, Californie, les Appalaches, île de Brasil. Cette carte est illustrée par des animaux tels que perroquets, singes et sirènes et des personnages cannibales ou géants.

Il représente, sans le nommer, le Bassin d’Arcachon sous la forme d’un estuaire.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b550070774.r=Guti%C3%A9rrez?rk=21459;2

https://fr.wikipedia.org/wiki/Diego_Guti%C3%A9rrez

Raphaël

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.