Tour de France

  Imprimer cet article Imprimer cet article

 

 

  

1938 – Bx-Bayonne via Arcachon

https://bicyclingart.com/1938-tour-de-france-map/#gallery

Aussi incroyable que ça puisse paraître, Arcachon fut dans le temps une ville-étape. Oui oui !

Le dernier passage de la compétition cycliste sur notre zone remonte à 2006.

En 1938, l’étape 6.01 et 6.02 arrive et part de la ville où Marcel Gounouilhou est le maire. Le 11 juillet, l’étape Bordeaux-Arcachon (52,5 km) est remportée par l’italien Jules Rossi en 1h16’20” au match (jour de l’anniversaire du maire de l’époque, pour la petite histoire). La ligne d’arrivée est au vélodrome de la ville.

Italien élevé en France qui l’année précédente a tout de même gagné le “Paris-Roubaix”. Malheureusement, avec deux participations dans le Tour, Rossi n’en finit aucun. Abandon à chaque fois.

À la suite de cette étape, le luxembourgeois Jean Majerus garde son maillot jaune.

L’étape Arcachon-Bayonne (171 km) (courue le 11 juillet après-midi) revient également à un italien (décidément !), Glauco Servadei (Jules Rossi, vainqueur de l’étape matinale ne semble pas être fatigué, il accroche la deuxième place).

Imaginez la beauté de l’étape… les pins, la mer, le sable, les Landes, le Pays-Basque… Au bout de cette étape, le français André Leducq devient le leader au classement général ; celui qu’on surnomme “le joyeux Dédé” ne gardera pas bien longtemps le maillot jaune, le temps de deux étapes.  Parmi les 96 coureurs dans la compétition c’est Gino Bartali, un… italien, qui remporte ce 32ème tour.

http://aquafm.weebly.com/sport/le-tour-de-france-sur-le-bassin-darcachon-et-le-val-de-leyre-ca-date5846181

 

Antoine Marius Magne dit Antonin Magne, né le 15 février 1904 à Ytrac (Cantal) et mort dans une clinique d’Arcachon le 8 septembre 1983, est double vainqueur du Tour de France 1931 et 1934, vainqueur dans le Grand Prix des nations (1934, 1935, 1936), et champion du monde sur route 1936.

 

Le Tour de France sur le Bassin d’Arcachon et le Val de l’Eyre : ça date !

17/10/2017

 

Le Tour de France ce n’est quand même pas rien. Il est le troisième événement sportif au monde, derrière les Jeux Olympiques, devant le Super Bowl, la Coupe du Monde de rugby ou encore la Ligue des Champions et connait chaque année des audiences monstres !

 

Alors que le parcours de l’édition 2018  vient d’être dévoilé, pour les amateurs girondins de la Grande Boucle, c’est encore loupé cette année. Pas de passage dans le 33. D’ailleurs les Alsaciens, les Auvergnats ou encore les Corses peuvent également être déçus.

Tour de France – 1949 et suivant

Avec la précieuse aide de l’excellent site “Le Dico de Tour” (qu’il faut visiter d’urgence !) nous avons pu également refaire un historique sur les passages (et donc non les villes de départ) du Tour, depuis 1947, notamment dans le Val de l’Eyre où Belin et Beliet étaient deux communes à l’époque.

Belin : 1949 : Bordeaux > Saint Sebastien / 1954 + 1956 + 1959 + 1962 + 1966 : Bordeaux > Bayonne / 1958 : Bordeaux > Dax

Beliet : 1954 + 1956 + 1959 + 1962 + 1966 + 1968 : Bordeaux > Bayonne / 1958 : Bordeaux > Dax

Le Barp : 1954 + 1956 + 1959 + 1962 + 1966+ 1968 : Bordeaux > Bayonne / 1956 + 2006 : Bordeaux > Dax / 1972 : Pessac > Bayonne / 1976 : Langon > Lacanau-Océan

Raphaël

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.