Le Porge – Toponymes de la commune

Les solutions proposées peuvent être remises en cause…

* = Nom repéré pour les dunes sur les cartes suivantes :

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531564855/f1.item.r=dunes%20du%20golfe%20de%20Gascogne.zoom

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b530847267/f1.item.r=dunes%20du%20golfe%20de%20Gascogne.zoom

https://www.geoportail.gouv.fr/carte

https://www.inelfe.eu/sites/default/files/2017-11/Littoral_Milieu%20naturel_V2_0.pdf

 

Dune Aigle           ;

         Alby (Cabane d’) L’étymologie de ce toponyme provient de la racine prélatine alp/alb qui signifie la hauteur, la colline ;

         Alby (Lagune d’)           ;

Dune Âne            ;

Dune Âne (Crohot de)            ;

         Archevêque (L’)             ;

         Barail (le)* de « baralh » « barrar » fermer. Terres fermées par des barrières pour garder le bétail.    ;

         Barrail Secaillat (Le)               ;

Étang Bartoutau            ;

Dune Batejin*      Reste à en trouver la signification : Jean-Jacques Fénié, dans son très bel ouvrage “Lacs, étangs et courants du littoral landais”, fait l’hypothèse, crédible, d’un chafre avec diminutif en -in, qui dériverait batejar “baptiser”, mais difficile de trouver le sens global. ;

Dune Batourtau*          ;

         Beaumartin (Passe)                ;

         Berle (Lande de la)        Lieu où pousse la berle (cresson d’eau) ; cousin de fossé, craste, estey, jalle dans le Médoc     ;

         Berlote (La Petite)                  ;

         Berlotte (Chemin de la)          ;

Leide Blanque      Blanc ;

         Bois dessus          ;

         Bos (Le)     bòsc est un bois, francisé en « bost », « bos » et même « beau »), ;

Dune Bos* (Crohot du)          ;

Étang Bosse (Leide)       monticule   ;

Dune Bouc* (Pas du)              ;

Dune Boufuye (Putz de) ou Put de Bontuye*               ;

         Boum (Le) ou le Bom    Boum est un petit lac profond./ « Bom » est la bande de terre labourée par la charrue. « Bomper » : est le nom de la grande charrue.   ;

         Bounic (Chemin de)                ;

         Bourdiou (Le)      ferme ou métaierie         ;

         Bourgey (Bois du)         Petit bourg ;

Dune Bragueyrotte*      Braque- N: brake, broke: jachère ; ancien normand : brāke: fougère, du germanique: brakō- : fougère. Eyrote = eau   ;

Dune Brochet (Crohot du)      Brochet (Le Porge) sens de lieu broussailleux, bosquet (ancien français broce, broche) ; relié à l’intense activité de pêche ?         ;

Dune Brochet (Grand)            ;

Dune Caballes* (Crohot des)  Caballes = chevaux       ;

Lette  Caballes* (Crohot des)           ;

Dune Cabinet                ;

Dune Caillau (Petit)                ;

Dune Caillau*      Caillau, dérivé de Caille, variante occitane Calhau, Caillaud, -aut, Cailliau, Caille en ancien français caillou, issu du gaulois caljo, nom topographique désignant un « lieu caillouteux », notamment au nord de la Loire ? Nom d’une grande famille bordelaise, au Moyen Âge.   ;

Escourre     Callauy                ;

         Camounet (Le)              ;

         Campagne (Passe de)             ;

Dune Campagne* champ        ;

         Canal des Étangs          ;

Plage Cantine nord (La)          ;

Escourre     Capet                   ;

         Carérane (La)                ;

         Carosse (La)                  ;

Dune Cazeau* (Pas)      Cazeau : Le toponyme est documenté sous les formes latine Casalibus (ablatif pluriel de casalis, 1299) ou romane Casaus (1307-1317). … Il s’agit du pluriel du nom gascon casau qui désigne aujourd’hui « le jardin, les terres dépendant de la maison ».   ;

Dune Chit blanc* Chit, Lachit, Lechit, Leuchit (Le Porge) est une mauvaise coupure ;

         Cinquante mètres (Garde feu dit des)                 ;

Toponyme  Cla    Cla ou claire en gascon petit étang  

Toponyme  Clot   Clot provient d’un terme pré-latin KLOTT, d’origine indéterminée, désignant un replat (sur un versant), un terrain plat, voire en léger creux. C’est un mot occitan encore usité pour plat.        

Dune Corne et Pas du Bouc* (ou Roque du Pas de Bouc*)            ;

Dune Côte (La)*            ;

Dune Courdey*   Courdey, Courdeys (Le Porge) = cordier / cordonèir « cordonnier ». À rapprocher de Coudroy qui désigne un lieu planté de noisetiers (coudre, du latin corylus).         ;

         Cousteyre (Lande)         còsta pourrait être le mot pour traduire le français “colline”, même si “tuc”, “turon”, et d’autres, peuvent dire des types particuliers de colline ou de relief. ;

Toponyme  Craste         On appelle de ce nom générique dans les départements de la Gironde et des Landes un grand nombre de ruisseaux, fossés d’écoulement des landes qui ont un cours un peu traînant à cause de la faible pente ; la terre sortie du fossé est le haral         ;

Dune Creux du Loup              ;

         Crohot        Crohots ou Crohons (creux) pour les lettes de forme quasi circulaire et peu étendues sont dites; crohotin est un diminutif.     

Dune Crohot long*                 ;

Dune Crohotons           ;

Dune Cron Negro*        Cron = courbé, voûté, éventuellement bossu (ancien français “crombe”, également “cron” en wallon).    ;

Leide Crot Long            ;

Dune Doucine               ;

         Ducamin (Passe)  camin = chemin   ;

Toponyme  Dune Signifie à l’origine citadelle, forteresse, enceinte fortifiée, puis secondairement colline, mont, Butte, colline de sable fin formée par le vent sur le bord des mers ou dans l’intérieur des déserts. L’expression dune de sable est considérée comme pléonastique        ;

Dune Eau de vie (L’)*    Provient de la cargaison d’un naufrage      ;

Dune Engouarde  guarda / poste de garde, mot ancien, peut-être d’origine germanique, Prononcer “gwarde”, « gwardo”, et même dans certains endroits “warde” ou “wardo”. Selon Tosti (http://www.jtosti.com/noms/), fréquent dans le “sud-ouest”, le mot garde désignait au départ une tour de garde, puis une forteresse.   ;

Dune Engouarde (Cla de l’)    voir Cla de Lengouarde          ;

         Entrade      Entrade = entrée d’une vallée.         ;

Dune Entrade*              ;

Toponyme  Escourre     Les longues dépressions entre les dunes sont appelées ordinairement escourres (écours sur le littoral de l’Aunis), tels le grand escourre (Lacanau) et la grande escourre (Le Porge). Avant la fixation des sables, il y coulait souvent de l’eau, d’où leur nom.    

Dune Espilandre*                   ;

         Esquirot (Passe de l’)    écureuil       ;

         Estagnot     Estagnot = du latin stagno, étang    ;

Dune Estagnot* (Grand)                  ;

Dune Estagnot* (ou Estagnatte*) (Petit)             ;

Toponyme  Étang De l’ancien français estanc, écrit avec un ‹ g › final depuis le XVe siècle en raison d’une fausse régression au latin stagnum. Étendue d’eau stagnante, naturelle ou artificielle, généralement de dimensions et de profondeur plus faibles qu’un lac.       

Dune Forban*               ;

Étang Gleyze vieille*      Vieille église         ;

Dune Gleyze vieille* ou Église vieille*                ;

Étang Grane (la)   Grane =  Réduction de –nd- à –n- :  ;

Dune Grane* (Grande)           ;

Dune Grane* (Petite)              ;

         Grêle (La)   Lieu aride   ;

Plage Gressier      André Gressier est emporté par un courant de baïne le 22 mai 1802         ;

Dune Gressier* (Truc de)       Tuc ou Truc représentent une « hauteur », en général une « butte » ou une « colline ».      ;

Lette  Grigne (la)  d’origine germanique, signifie une inégalité de terrain difficile à briser par la charrue, dans une terre forte. Serait-ce une forte teneur en alios ?       ;

Dune Grigne*                ;

         Guillem (Passe)    Passe = passage ; chemin droit        ;

Dune Guillem* (Passe)           ;

         Halliers (Les)       Un hallier (mot d’origine germanique) est une zone dense en buissons.    ;

         Herbey (Lède de l’)        Herbey  = patronyme ? ;

Dune Herbey*               ;

Dune & lette        Hic d’Expert        La lette de Hic d’Expert (Lège en limite du Porge), nom figurant dans un procès-verbal de délimitation de la seigneurie de Castelnau en 1783, est encore le souvenir d’un procès.        ;

Dune Homme* (Escourre de l’)                 ;

         Houdinas (Le)               ;

Dune Hour biel* Hourbieil* ou Hourmiel*         Hour biel* Hourbieil* ou Hourmiel* H gascon à traduire en f français         ;

Lède du      Hourbiel             

Dune Hourcade    Hourcade est une dune fourchue;     ;

Lède  Hournas     Hournas = Le Fournas est, en provençal, un grand four.      ;

Dune Hournas*             ;

Dune Hous de l’Engouarde              ;

Dune Huguey*     Huguey = patronyme ? ;

Étang Ilette (Cla de l’)              ;

         Janéou (Passe de)          ;

Plage Jenny (La)            ;

Dune Jenny*        Bateau naufragé   ;

Étang Joncru                ;

Dune Joncru* ou Joncrut*      Jonc ?         ;

Dune Jun* Junc* Jonc  ;

Lette  June* Le “c” aurait-il été transcrit “e” ? C’est probable ;

Dune Labarot                ;

Dune Lanchot blanque*          ;

         Langouarde (Étang de)           ;

Dune Langouarde* (Clas de)            ;

Étang Langouarde* (Clas de)            ;

Dune Langouarde* ;               ;

Étang Langurde (Cla de)         voir Cla de Lengouarde          ;

         Lapeyre (Chemin de)     nom occitan pour « la pierre »         ;

Dune Lapin*                 ;

         Laruau        arrua / rue  ;

         Lauros        Le laurier « laurus » en lat., « alloro, lauro »    ;

         Lauros (Passe de)          ;

         Laval (Fossé de)  signifie « la vallée » ; En limite de Lège, peut se rapporter à la famille Laval        ;

Dune Lébe* Lèbe = lièvre ; lieu où les lièvres pullulaient       ;

Dune Léchit* Petit ou Petit Lenchit* Petit Leuchit*               ;

Dune Lédasse                ;

Dune Lède Blanque*              ;

Dune Lède Negre* ou Lette Negre*           ;

Toponyme  Lède, lette, leite    dépression entre deux dunes ; Dans les Landes, zone intermédiaire aux dunes et au terrein cultivé.La lède, vaste désert plat de sable pur, maigre pâturage de bruyères, parcouru de temps immémorial par de maigres troupeaux, interrompu par ces grands lacs intérieurs… le vent a commencé le boisement des lèdes, en semant au loin la graine des forêts des dunes, Enquête sur les incendies des Landes, p. 402, 1873. / pour le linguiste Jacques Boisgontier le mot viendrait du prélatin leta, leda, d’origine inconnue mais Brehm, qui n’était pas linguiste, le rattache au celtique ¡eboun, pâturages, car les lèdes “sont couvertes d’une herbe très fine et peuvent nourrir, pendant toute l’année des chevaux et des vaches ». II existe de nombreux toponymes construits avec lède, on trouve ledon de Peinech ; la prononciation de ledon [ledun] est fort proche de celle de leboun [lebun].    

Dune Lédon (ou l’Edon*)                ;

Dune Lédonas (ou Lespilandre*)               ;

Dune Lédons* (Trois)            ;

Leide Lentrade     entrée d’une vallée         ;

Dune Léon* (Escoure de)       Lion ?         ;

         Lescaran ou Lescarran, Escarrau (Cassini)         Escarrau est dérivé de carral « chemin pour charrettes ».       ;

         Lescarran (Bois de )               ;

         Lescarran (Landes de)            ;

Dune Lesquirot*  Lesquirot = écureuil      ;

Dune Lette Basse*                  ;

Dune Lette Longue* ou Leide Longue*               ;

Dune Leuchit                 ;

Dune Leuchit (Grand)             ;

Dune Leuchit blanc* ou Léchit blanc*                ;

Dune Lièvre                  ;

Dune Lilet, Lillet*         Lillet = petite île ?         ;

Lette  Lillet           ;

Lette  Lillet (Clas de )              ;

Étang Lillet*                  ;

Dune Lillet*  (Crohot de)                 ;

Dune Lion* (Truc du)             ;

         Lizaou (Chemin de)       dérive de Gleysaou en Lizaou ?       ;

Dune Loup          ;

Dune Loup* (Crohot du / ou Creux du Loup*)            ;

Lette  Magrigne / Maigrigne (Leide)  Voir Grigne         ;

Dune Maillet* (Clôt de) Maillet pourrait provenir du latin majus, grand, en référence au sommet du lieu. Peut désigner le porteur d’un maillet, ce marteau en bois à deux têtes. Ce sobriquet peut caractériser une personne têtue   ;

Dune Maillet* (Crohot de)               ;

Dune Maison de garde*          ;

         Maisonneuve                 ;

         Maisonnieu (Passe de)  Maisonneuve ?    ;

         Marais et Pêcheries du Porge*                   ;

Dune Martinet*   Martinet = moulin ?      ;

Dune Martinet* (Grand)                  ;

         Mauhugat (Bois de)      le Huga, le Hougueyra (fougeraie)    ;

         Maye (Le)   Terrain formant cuvette ;

Dune Meyrame             ;

         Milord                 ;

         Mineur (Chemin du)               ;

         Moulin de la Lande                 ;

         Moutic (Passe)     à rapprocher de Moutchic mont = forêt / Chic,  prononcer “tchic” = petit        ;

Lette  Nègre La lette Nègre s’explique d’elle-même        ;

Leide (Grande)     Partillon               ;

Dune Partillot*              ;

Toponyme  Pas    Passage     

Dune Passavant* Passavant = En toponymie, le sens est peut-être « supérieur, situé en haut »         ;

Toponyme  Passe Passage     

Dune Passillon*            ;

         Patrille (Passe de)          ;

Dune Pelet (Grand Chit de)              ;

Dune Pelet* (Chit de)    terre pelée, dénudée,      ;

Dune Pellet* (Léchit de)          ;

         Périmètre (Garde feu du)                  ;

Dune Perot Gros*         Pérot Gros = Pérot, diminutif du prénom Pierre ;

Dune Perrous (Ledon )  désigne un endroit où il y a des pierres, ou l’un des nombreux diminutifs du prénom Pierre   ;

         Pigne (La)           

Dune Pin* (Crohot du)           ;

         Pingue (La)          ;

         Piquey (Chemin de)       Piquey est une dune isolée dans le Médoc ;

         Plein Soleil           ;

         Porge (Le)   Porte ; cimetière   ;

         Potence (La)         ancien lieu d’exécution  (généralement éloigné des habitations)          ;

Dune Poupa* ou Trella-Poupa*       Poupa = Le nom Poupas est dérivé de l’occitan « Popàs » qui désigne les seins. En effet la dune n’est pas isolée, mais sur une ligne de crête constituée de mamelons qui se succèdent. ;

         Pratz (Au)  prés qui produisent du foin.   ;

Dune Préhoun* (Crohot)        Profond      ;

Toponyme  Putz  Putz = un puits, une mare (latin “puteum”, sens conservé dans le néerlandais “put”).       

         Rahouse de Mistre (La)          ;

         Ramouneuse (La) produits du balayage, poussières     ;

Dune Roc de l’Escoure*                  ;

Dune Roquette (La )*    Roquette, diminutif de rocca, désigne souvent une position défensive.   ;

Dune Roubin* (Crohot de)     Robin « fontaine » ; diminutif de Robert   ;

Dune Royannais* (Le)  Problement un bateau naufragé / chaffre de celui qui exploite la parcelle       ;

Lette  Saint Mikéou                ;

Dune Saint-Miquéou (ou Mikéou*) Saint-Mikéou : forme gasconne correcte de Michel         ;

Dune Santénége*           ;

         Saumos (Landes de)      Village voisin nom de domaine vraisemblablement basé sur le nom de personne Salmo et le suffixe aquitanique -otz       ;

         Saussinon            ;

Dune Serve*        Serve = du latin silva « forêt, bois » ; le « l » aboutit régulièrement à « r ». Serve ou selve : forêt forme diminutive qui désigne une petite forêt.   ;

         Seurin (Passe du)          ;

Dune Sourbey*    Sourbey = sorbier         ;

Dune Tartas*       Tartas = de tarta, chêne blanc ou tauzin.   ;

         Tchacot (Passe du)                 ;

         Teste Berre (Cabane de)         Teste semble désigner une hauteur, un sommet ; Berre ou Bère ne vient pas du gascon mais d’une vieille racine bar/ber qui signifie “hauteur, sommet”     ;

Dune Trella*        Trèfle ;

Lette  Trellat (Le)           ;

Dune Tressade*            ;

Leide Trilo           ;

Toponyme  Truc, Truque       Le tuc est une anomalie caractéristique de la lande, se présentant sous la forme d’un tertre, hauteur, monticule ou petite dune. Dans les Landes de Gascogne d’autrefois, avant la plantation du massif forestier, une faible éminence de quelques mètres dans une contrée plate suffisait à accrocher le regard et recevait le nom de tuc, tucòt, tucon ou tuquet; un tuc est une hauteur, en général une butte, une colline ou une simple dune ; un « truc », en géographie, désigne également, dans certaines régions de France, une montagne arrondie.       ;

Dune Union*                 ;

         Vignas (Le) abritait un vignoble.      ;

         Villeneuve            ;

Dune Vin*  Vin = y aurait-il existé une vigne ?  ;

Raphaël

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.