Lagune de l’Aouarsey

Imprimer cet article Imprimer cet article 

L’aouarsey/avarsèir (dans la Haute Lande girondine ; aouartiey/avarchèir dans le Bazadais) est le pommier sauvage et peut désigner d’autres arbustes sauvages comme le poirier sauvage (bien que pour ce dernier, on dise perulhèir/perilhèir). Cela vient de l’adjectif avarche qui signifie « âpre, acerbe ».

http://www.gasconha.com/spip.php?loc10953

Ce sauvageon sert, à la campagne, à greffer les poiriers, d’où son nom gascon d’ «aouarsey».

Bulletin de la Société linnéenine de Bordeaux, Tome 23 fascicule 1, 1995

https://archive.org/stream/bulletind232419951996soci/bulletind232419951996soci_djvu.txt

Leucorrhinia caudalis a été observée, sur la lagune de l’Aouarsey. Cette belle lagune, se trouve à 5 600 mètres  des Étangs de Guiron et à 4 300 mètres de l’Étang de la Lune. Ces distances sont faibles, largement en deçà des capacités de déplacement de cette espèce. Des échanges entre ces différentes populations sont donc possibles.

« État des lieux du contexte piscicole et halieutique sur les milieux aquatiques du domaine départemental d’Hostens », dans le cadre de la réalisation du DOCOB du site Natura 2000 n° FR7200696 « domaine d’Hostens »

file:///C:/Users/rapha/Downloads/60998_ETANGS_AQ_32821_6_docob_hostens_annexes.pdf

Système oligotrophe (pauvre en éléments nutritifs) pionnier :

0-1 m : Herbier aquatique enraciné flottant à Nénuphar blanc

1-9 m : Herbier aquatique enraciné flottant oligotrophe à Potamot à feuilles de renouée

9-12 m : Gazon amphibie oligotrophe de niveau topographique intermédiaire sur sol minéral à Littorelle (Absence du Carex tardif)

12-18 m : Gazon amphibie oligotrophe de niveau topographique intermédiaire à Scirpe à nombreuses tiges

18-23 m : Gazon de niveau topographique supérieur sur sol organique à Agrostide des chiens et Faux-cresson de Thore

23-33 m : Moliniaie pure acidiphile oligotrophe pauci spécifique de bas niveau topographique formant des touradons

À noter que le Gazon à Littorelle s’étend au-delà de 12 m (jusqu’à 22m), en mélange avec le gazon à Scirpe à nombreuses tiges et le gazon à Agrostis des chiens et Faux-cresson de Thore.

« Méthodologie d’évaluation et de suivi de l’état de conservation des lagunes du plateau landais et première lecture d’un échantillon de 86 lagunes », Anthony Le Fouler, Frédéric Blanchard, Conservatoire Botanique National Sud-Atlantique, 2011

https://obv-na.fr/ofsa/ressources/7_habitats/CBNSA_2011-Suivi_Etat_de_conservation_des_lagunes_du_plateau_landais-Vol_1.pdf

Raphaël

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.