La Gaule – Curianum prom. , Curiaum Pr., Boii vel Boates, Boii, Buics, Boii vicu, Buchs, Succases, Belendi, Vibisci, Sigmani fl.

Imprimer cet article Imprimer cet article

Galliae sous Jules César, Briet, 1648 

Philippe Briet est un jésuite et savant français, né à Abbeville le 6 mars 1601 et mort le 9 décembre 1668 à Paris. Il a été également cartographe et bibliothécaire au Collège de Paris.

Galliae Tabula accuratior ad Iulii Caesaris commentaria : Belgicum Caesaris

Philippe Briet (1601-1668). Cartographe, La Plaes, A.B. de (16..-16..? ; graveur)

Sujet : César, Jules (0100-0044 av. J.-C.) 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Briet

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8596831z.r=Philippe%20Briet%20Galliae%20Tabula%20accuratior?rk=21459;2

Galliae divisio Octaviana, Philippe Briet, 1648

Galliae divisio Octaviana

Philippe Briet. Carta geografica tratta dal “Theatre geographique de l’Europe, contenant la division de ses royaumes et provinces…

https://www.abebooks.co.uk/maps/Galliae-divisio-Octaviana-Philippe-BRIET-Parigi/22415635668/bd#&gid=1&pid=1

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b85968346.r=Philippe%20Briet?rk=407727;2

Aquitania, Briet, 1648– Curianum promōtoriū, Sigmanus Fl

Aquitania

Philippe Briet, (1601-1668) Cartographe, Cramoisy, Sébastien (1584?-1669). Graveur

Curianum promōtoriū, Sigmanus Fl

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b85968509.r=Philippe%20Briet?rk=42918

 

Roma gentium domina, Briet, /1668 – Curianum prom 

Roma gentium domina

Philippe Briet (1601-1668), cartographe, Henri Le Roy, (16..-16..?) graveur.

Curianum prom

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b59636751.r=Philippe%20Briet?rk=472105;2

Celto Gallia, Sanson (/1667) – Curianum promont

Celto-Galatia seu Celto Gallia quae Gallia Transalpina in Partes Duas Regiones Quatuor

Editio altera ex Schedis Nicolas Sanson 1600-1667 auctior Cartographe

Curianum promont

Éditeur  : [P. Moullart-Sanson] (Paris)

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b5973185z

Gaules, Sanson, 1700/ – Curianum prom. , Boii, Buics, Boii vicu, Buchs, Succases, Belendi, Vibisci, Sigmani fl.

  Galliarum descriptio…

Description des Gaules, tirée des cartes imprimées et manuscrites des Srs Sanson, corrigée sur les remarques de Dom Bouquet… et sur les dissertations de Mr Lebeuf, chanoine d’Auxerre, par le Sr Gilles Robert de Vaugondy, (1688-1766). Cartographe, Nicolas Sanson, (1600-1667),  Martin Bouquet, (1685-1754),  Jean Lebeuf, (1687-1760), Auteurs adaptés

Éditeur  :  Delamarche (Paris)

Date d’édition :  17..

Curianum prom. , Boii, Buics, Boii vicu, Buchs, Succases, Belendi, Vibisci, Sigmani fl.

Pierre Moullart Sanson (16..-1730) est éditeur et marchand de cartes géographiques ; géographe du Roi. – Petit-fils du cartographe Nicolas I Sanson dit d’Abbeville (1600-1667) ; neveu par sa mère des fils de celui-ci, les géographes du Roi Nicolas II (1625-1648), Guillaume (1633-1703) et Adrien (1639-1718) Sanson.

Pierre Moullart Sanson rachète en 1692 le fonds de cartographie de ses oncles. En publie en 1696 le catalogue (rééd. en 1702). Édite plusieurs nouveaux recueils de cartes, notamment en 1705 et 1727. Testament du 22 juin 1730 ; décédé peu après.

Gilles Robert de Vaugondy (1688-1766) succède à son fonds.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53029029s/f1.item.zoom

https://data.bnf.fr/fr/13532741/pierre_moullart-sanson/

Gallia Antiqua, de Zatta, 1785 – Bön vel Boate, Curianum Prom

Gallia Antiqua Ex Aevi Romani Monumentis Eruta… 1785

Lieu / date de publication

Bön vel Boate, Curianum Prom

Venise / 1785

Dimensions de l’image

16 x 12 pouces

Couleur

Coloré à la main

Carte saisissante de la France antique, montrant ses différentes régions à l’époque romaine.

Cartouche de titre décorative. De la monumentale Altante Novissimo de Zatta, l’un des derniers grands atlas décoratifs du XVIIIe siècle.

Biographie d’Antonio Zatta

Antonio Zatta (1722 ca- 1804 ca) est un éminent éditeur, cartographe et éditeur italien. On sait peu de choses sur sa vie au-delà de ses nombreux ouvrages publiés qui ont survécu. Il est possible qu’il soit né dès 1722 et ait vécu jusqu’à 1804. Il a vécu à Venise et son travail a prospéré entre 1757 et 1797. Il est surtout connu pour son atlas, Atlante Novissimo (1779-1785), et pour sa production prolifique d’imprimés et de livres à la fois fabriqués avec précision et esthétiques. Zatta a clairement un grand réseau à partir duquel puiser des informations ; c’est ainsi qu’il publie le premier aperçu des îles visitées par le capitaine Cook dans l’Atlante Novissimo. Zatta a également publié des livres de pièces de théâtre et d’architecture.

https://www.raremaps.com/gallery/detail/34478/gallia-antiqua-ex-aevi-romani-monumentis-eruta-1785-zatta

Autre carte du Royaume de France, extraite de l’Atlante Novissimo,  visible sur le site :

https://www.franceculture.fr/emissions/nos-geographies/la-geographie-toute-une-histoire-0

Et aussi, Carta geographica del Regno di Francia, gravé dans l’Atlante Novissimo par Guillaume De L’Isle, Volume II, Venice.

https://www.gettyimages.fr/detail/photo-d%27actualit%C3%A9/map-of-the-kingdom-of-france-engraving-form-atlante-photo-dactualit%C3%A9/1150983101

À propos, de l’Atlante Novissimo Del Sig.r Guglielmo De L Isle, le beau frontispice antique original gravé sur plaque de cuivre de la version italienne de l’atlas est publié par Girolamo Albrizzi en 1740. Les colonnes architecturales sont flanquées d’hommes et de femmes soldats romains. Au sommet de la structure, une paire de putti (angelots nus et ailés) tient en l’air les rideaux de recouvrement. À l’intérieur de la structure se trouvent deux cartouches internes :

  • une vue en vignette de la ville de Venise, où l’atlas a été publié,
  • et au-dessus, le symbole de la Compagnie de Jésus.

https://www.classicalimages.com/products/1740-guillaume-delisle-original-antique-atlas-title-page-of-atlante-novissimo

Galliae, Dezauche, 1797 – Curianum Promonto, Boii, Boates, –vel, Belendi, Sigman Fl.

Galliae Antiquae tabula geographica

Populos,Civitates, pagos, Praefecturas, colonias et provincias Imperio Romano subjectas complectens, y compris les itinéraires Théodosiens, Antonin et Hyersolimitani, Jean-Claude Dezauche (1745?-1824). Cartographe, P. F. Tardieu (17..-18.. ; graveur vers 1788).

Curianum Promonto, Boii, Boates, –vel, Belendi, Sigman Fl.

Publiée dans : “Atlas Géographique et Universel” par Dezauche. Carton : “Batavorum insula” à 1:4 440 000 env. La carte porte un quadrillage.

Échelles :    [1:2 075 000 ca] Scalae Leucae Veteres Gallicae quarum 50 gradum efficiunt 100,

Milliaria Romana quorum 75 in nuo gradu continentur 150,

Leucae majores Franciae quarum vigenti in uno gradu requiruntur,

Leucae communes Franciae quarum 25 uno gradui respondent = [10,7 cm]

Même carte publiée en 1807 par Jean-Claude Dezauche ; Pierre Antoine Tardieu ; Jules-Désiré Lenormand ; B Richard

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10104557d.r=Dezauche?rk=1587990;

1799 – Gaule en 17 provinces romaines, Chanlaire – Curiaum Pr., Boii vel Boates, Belendi

La Gaule en 17 grandes provinces romaines au temps des empereurs

Edme Mentelle, (1730-1815),  membre de l’Institut national des sciences… [etc.] et Pierre-Gilles Chanlaire (1758-1817), Cartographe, l’un des auteurs de l’Atlas national ; P. F. Tardieu sculp. (17..-18.. ; graveur vers 1788).

Curiaum Pr., Boii vel Boates, Belendi

Éditeur : À Paris chez les Auteurs. P. G. Chanlaire, rue Geoffroy Langevin n° 328, et E. Mentelle, cour du Louvre n° 7 [An VI – 1799]

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53079140h.r=Chanlaire?rk=407727;2

1843 – Gaule, Walckenaer – Curianum Pr., Salomacum,  Voie romaine Boio et Losa?, Belendi

Gallia tum cisalpina tum transalpina…

Charles-Athanase Walckenaer  (1771-1852)

Curianum Pr., Salomacum,  Voie romaine Boio et Losa?, Belendi

Le baron [1823] Charles-Athanase Walckenaer 1771-1852 est le fils naturel de Charles-Nicolas Duclos du Fresnoy, notaire royal à Paris, rue Vivienne, et d’Anne Pajot de Villeperrot, fille de Pierre-Maximilien Pajot, seigneur de Villeperrot, maréchal de camp.

Son père est mécène de Jean-Baptiste Greuze.

Par son mariage avec Joséphine Marcotte de Pyn, Charles-Athanase Walckenaer intègre le réseau familial artistique constitué de ses beaux-frères Charles Marcotte d’Argenteuil et Philippe Marcotte de Quivières, Cécile Bochet, Henry Panckoucke, Jean-Louis Lacroix, Delphine Ramel, Jean-Auguste-Dominique Ingres qui réalise son portrait à la mine de plomb ainsi que celui de son épouse, Alexandre Legentil, Jacques-Raoul Tournouër, Augustin Marcotte de Quivières, Hubert Rohault de Fleury, etc.

Il fait ses études aux universités d’Oxford et de Glasgow. Officier du génie dans l’armée des Pyrénées-Orientales, il est accusé, en 1793, d’être un modéré, ce qui l’oblige à se cacher à Paris dans le Marais pendant la Terreur tout en suivant les cours de l’École des ponts et chaussées ainsi qu’à l’École polytechnique (promotion X1794), mais, doté d’une importante fortune, il préfère se consacrer à l’histoire naturelle. Il se spécialise dans l’étude des Arthropodes terrestres et nomme de nombreuses espèces. Il se consacre particulièrement à l’entomologie mais aussi à l’ethnographie ainsi qu’à l’histoire de la géographie. Il est également l’auteur de romans. Il est élu membre de l’Institut de France en 1813.

En 1814, durant la Restauration, il devient maire du Ve arrondissement de Paris puis entame une carrière politique. Walckenaer est fait baron en 1823. Il devient ainsi secrétaire général de la Préfecture, préfet de la Nièvre en 1826, de l’Aisne en 1828. Il est révoqué en 1830 ce qui l’incite à abandonner toute ambition dans ce domaine et à se consacrer tout entier à ses études.

Il participe, en 1832, à la fondation de la Société entomologique de France, et devient, en 1840, secrétaire perpétuel de l’Académie des inscriptions et belles-lettres. La même année, il devient conservateur au département des cartes de la bibliothèque royale de Paris.

Walckenaer introduit le style biographique suivant le modèle anglais dans la littérature française avec son Histoire de la vie et des ouvrages de la Fontaine (1820, quatrième édition en 1858), son Histoire de la vie et des poésies d’Horace (1840, réédité en 1858) et ses Mémoires touchent la vie et les écrits de Mme de Sévigné (six volumes, 1842-1865). Son édition des œuvres de La Bruyère, qu’il publie en 1845, lui permet de revenir au texte d’origine. Il est l’un des huit membres fondateurs de la Société des bibliophiles français en 1820.

En entomologie, il fait paraître, parmi de nombreuses autres publications, une Histoire naturelle des insectes (quatre volumes, 1836-1847) avec Paul Gervais (1816-1879).

En géographie, il fait paraître Le Monde maritime (quatre volumes, 1818), Histoire générale des voyages (vingt-et-un volumes, 1826-1831) et Géographie ancienne, historique et comparée des Gaules (trois volumes, 1839, réédité en 1862).

Le baron Walckenaer est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (20e division).

 

https://gallica.bnf.fr/services/engine/search/sru?operation=searchRetrieve&version=1.2&query=%28gallica%20all%20%22btv1b53066948s%22%29&lang=fr&suggest=0

https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Athanase_Walckenaer

1851 – France & Pays limitrophes, Walckenaer

Carte générale de la France et des Pays limitrophes

dressée sur le plan de la Carte des Gaules Cisalpine et Transalpine, contenant les lieux modernes les plus importants et tous ceux qui correspondent aux lieux mentionnés par les auteurs anciens, ainsi que les limites des états, les routes, les chemins de fer et les canaux, Baron Charles-Athanase Walckenaer (1771-1852).

https://gallica.bnf.fr/services/engine/search/sru?operation=searchRetrieve&version=1.2&query=%28gallica%20all%20%22Walckenaer%22%29%20and%20dc.type%20all%20%22carte%22&lang=fr&suggest=0

1851- France et pays voisins, Walckenaer

Carte physique de la France et des pays voisins

indiquant l’inclinaison et les inégalités du Sol, les divisions en régions, zones et bassins

dressée sur le plan de la carte des Gaules Cisalpines et Transalpine par le Baron Charles-Athanase Walckenaer (1771-1852).

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53100217s.r=Carte%20physique%20de%20la%20France%20et%20des%20pays%20voisins?rk=21459;2

1890 – Gironde, Julian

Les anciennes divisions de la Gironde, Camille Julian (1859-1933), Cartographe ; gravé par Erhard f[rè]res

On y voit la limite du Pays de Buch

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b55011375m

 

Images liées:

Raphaël

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.