Bibliographie – Auteurs – N à Q

Pérotin René

Titre du livre : Le chalutage à vapeur à Arcachon

Editeur : Y. Cadoret, imprimeur de l’Université

Date de parution : 1911

Ville de parution : Bordeaux

Nombre de pages : 166

Thèse pour le doctorat de droit soutenue le 24 novembre 1911 devant la Faculté de Bordeaux.

Travail de circonstance fort intéressant à une époque où Arcachon qui passe pour avoir armé le premier chalutier à vapeur de l’Histoire se classe deuxième port de pêche derrière Boulogne-sur-Mer.

Cote Bibliothèque Municipale d’Arcachon : O PER

16 07 2004 par Jean-Pierre Ardoin Saint Amand


Pétot E.

Titre du livre : Annuaire d’Arcachon. Année 1923-1924

Date de parution : s. d.

Ville de parution : Alençon

Nombre de pages : 135

Sans doute le plus ancien annuaire téléphonique spécifique de la ville d’Arcachon curieusement rédigé par un Monsieur E. Pétot ne bénéficiant pas… du téléphone et imprimé à Alençon à l’imprimerie de Veuve A. Laverdure !

Différentes listes classées par profession, par ordre alphabétique ou par numéros de téléphone permettent de découvrir que la seule ville d’Arcachon compte alors pas moins de 508 abonnés non compris les 35 regroupés dans le quartier du Moulleau.

Outre plusieurs publicités et quelques renseignements généraux, cet annuaire propose également une “Liste des Villas avec Adresse et Téléphone”, une “Liste et Adresse des Villas de Moulleau” et un “Plan d’Arcachon” dressé par M. de Miramont et révisé en 1923.

Cote Bibliothèque Municipale d’Arcachon : AR ANN

25 07 2004 par Jean-Pierre Ardoin Saint Amand


Paloc Jean

Titre du livre : Souvenirs d’un directeur des douanes (1855 – 1904)

Editeur : Imprimerie Darrigade pour la SHAA

Date de parution : 1997

Ville de parution : Arcachon

Nombre de pages : 302

Jean Paloc, né à Soulac en 1837, appartenait à une famille de douaniers. Il commença lui même sa carrière dans les douanes en 1854, à Bourg sur Gironde. Par la suite, il fut nommé à Arès, La Teste, puis Bordeaux, avant d’intégrer la direction générale en 1876. Ses affectations successives l’éloignèrent alors du Sud Ouest, pour le conduire à Dunkerque, Lille , Chambéry et La Rochelle. Retraité avec le grade de directeur des douanes, il se retira au bord du Bassin, entre Arès et La Teste, où il mourut en 1922

Les mémoires écrits de 1911 à 1913, pieusement conservés dans sa famille et publiés par les soins de la Société Historique et Archéologique d’Arcachon, évoquent de pittoresques souvenirs d’enfance, lorsque son père était capitaine des douanes à Biscarosse. Avec une verve truculente, l’auteur nous conte, ce qu’était la rude vie des douaniers perdus dans les dunes au bord de l’océan , au milieu du dix neuvième siècle.

L’intérêt du récit vient de ce qu’il déborde largement du strict cadre douanier , pour toucher la petite et la grande histoire . Témoin privilégié, Jean Paloc nous livre dans les quatre premiers chapitres , des anecdotes savoureuses sur les mœurs des landais du bourg de Biscarosse, le pillage de l’épave du “Pacific”, ( brick américain naufragé sur la côte entre Lège et le Porge en 1843), le personnel des douanes autour du Bassin, le voyage de l’Empereur à Arcachon en 1859, la rivalité entre Deganne et Lamarque de Plaisance, l’histoire de l’abbé Mouls et de ses démêlés avec le cardinal Donnet etc.

“Il faut avoir habité pendant quelque temps, comme cela m’est arrivé, cette caserne perdue (Biscarosse) sur le littoral atlantique, pour se faire une idée de l’existence qu’une famille pouvait y mener. Aussi loin que la vue pouvait s’étendre, on n’apercevait que trois choses : la mer, souvent courroucée, le ciel et les dunes de sable. Les oiseaux eux-mêmes fuyaient ces lieux désolés.”

Préfaciers : Michel Boyé

31 12 2004 par Françoise et François Cottin


PERREIN Michèle

Titre du livre : Les Cotonniers de Bassalane

Editeur : Grasset

Date de parution : 1984

Nombre de pages : 367

Ce livre a donné lieu à débat dans le groupe. Certains l’ont trouvé sans intérêt, d’autres comme moi le trouvent attirant à bien des égards, et en particulier sur la vie d’une femme, avec un difficile métier d’homme dans ce fond de Bassin où la vie est rythmée par les ouvertures et fermetures d’écluses. De Facture au Cap Ferret, les sites sont reconnaissables et bien décrits, les personnages existent ou ont réellement existé.

Qui connait le Bassin trouvera dans ce livre un réel plaisir

19 03 2005 par Nadia Giraud


Perrein Paul

Titre du livre : Images d’autrefois de La Gironde, du Bassin d’Arcachon et de Aillas à Lacanau-Océan. Tome I – 515 cartes postales anciennes

Editeur : Pierre Fanlac

Date de parution : 1982

Ville de parution : Périgueux

Nombre de pages : 308

Paul Perrein qui tenait la Maison de la Presse de la rue de Cursol à Bordeaux peut être considéré comme le “père” de la cartophilie régionale.

En 1980, il publie chez le même éditeur, Images d’autrefois de Bordeaux et de la Gironde, 506 cartes postales anciennes, préfacé par Jacques Chaban-Delmas et qui montre, entre autres, vingt cartes sélectionnées du bassin d’Arcachon. Ce premier ouvrage est symptomatique de la forme archaïque du livre d’Histoire par les cartes postales où l’image est privilégiée par rapport au texte. Cette forme s’apparente davantage à un album photographique qu’à un véritable livre. Très vite, la carte postale abandonnera son privilège pour, dans un premier temps, ne devenir que le prétexte à la rédaction du livre d’histoire avant de n’en être plus qu’une illustration parmi d’autres.

Toutefois, Images d’autrefois de La Gironde, du Bassin d’Arcachon et de Aillas à Lacanau-Océan. Tome I – 515 cartes postales anciennes publié pas même deux ans après le succès de l’ouvrage précédent appartient toujours à la forme archaïque de ce genre.

Sa première partie est consacrée au bassin d’Arcachon et la seconde aux communes du département classées par ordre alphabétique, de Aillas à Lacanau-Océan.

Les habitants de, Lamothe-du-Teich, Marcheprime, Mios, Le Porge, Le Teich et Le Temple, rigueur de l’ordre alphabétique oblige, devront attendre le second tome paru la même année sous le titre Images d’autrefois de La Gironde, de l’Amélie-sur-Mer à Virelade. Tome II – 552 cartes postales anciennes avec une préface de Roger Galy, pour découvrir les images de leur commune à la Belle Epoque.

Cote Bibliothèque Municipale d’Arcachon : Bx PER

Préfaciers : Philippe Madrelle

18 07 2004 par Jean-Pierre Ardoin Saint Amand


PIERREFEUX (Guy de)

Titre du livre : GUIDE TERRE D’AMOUR : Arcachon et la Côte d’Argent

Editeur : Luc Bonnet

Date de parution : 1927

Ville de parution : Arcachon

Nombre de pages : 166

On trouvera dans ce guide des études sur la station : aspect, climat, industries (dont la résine, la pêche et l’ostréiculture), historique, distractions, puis des itinéraires pour visiter la Ville; enfin, des descriptions des promenades et excursions aux environs (petite forêt, grande forêt de La Teste) accompagnées de 2 cartes dépliantes et d’un plan (dépliant également). Quelques pages sont en anglais (to our english visitors). Une partie du guide est consacrée aux renseignements pratiques : installations, assurances, horaires des marées, horaires des tramways, services publics etc….

Illustrateurs, Photographes, Graveurs… : Studio Léoed (Léo Neveu), SI Arcachon

Préfaciers : Guillot de Saix

20 11 2004 par Evelyne & Edgar Weiser


PIERREFEUX Guy de

Titre du livre : TERRE D’AMOUR Arcachon et la Côte d’Argent

Editeur : FÉRET

Date de parution : 1924

Ville de parution : Bordeaux

Nombre de pages : 274

Maurice Martin, auteur de la préface de ce livre de 1924, reconnaît que ce roman n’est pas un chef-d’œuvre de littérature, tout en admettant la sincérité de l’auteur vivant dans un environnement propice à exalter le talent.

L’intrigue de ce roman, dont les deux héros sont Arlette et Jean, n’est qu’un prétexte pour l’auteur pour décrire l’environnement où il vit ainsi que l’histoire locale.

L’histoire se déroule à Arcachon, où Arlette de Saint-Merry, orpheline de 18 ans, venue à Arcachon soigner un mauvais rhume, rencontre un écrivain, Jean Doucé, résidant aux Abatilles. L’intérêt principal de cette intrigue à l’eau de rose consiste en la description très détaillée des lieux où le jeune couple, bientôt marié, se déplace (tout le Bassin) et les très nombreuses notes d’explications historiques et anecdotes (l’Abbé Mouls, Péreire, Donnet, Gujan, Cazaux, la forêt usagère, Caillaux, Deganne, armes et devise d’Arcachon, Lamarque de Plaisance, Lège) qui ont servi plus tard à l’élaboration du Guide Terre d’Amour du même auteur.

L’épilogue de ce roman, est composé d’un chapitre curieux faisant un bond dans le temps de 30 ans, en 1953. L’auteur ne pouvait imaginer le cours que prendrait l’histoire « dans la grande forêt des pins bornes de Gaillardons et Braquemorte, il y a des usines à pétrole ».

Appendice historique + foires et fêtes dans les environs d’Arcachon + les peintres d’Arcachon et de ses environs + les principaux romanciers et poètes de la Côte d’Argent + les ouvrages documentaires aux titres et auteurs peut-être oubliés aujourd’hui.

Préfaciers : Maurice Martin

30 12 2004 par Evelyne & Edgar Weiser


Poussou J P et Le Fur J J

Titre du livre : Bassin d’Arcachon

Editeur : Sud Ouest

Date de parution : 2003

Nombre de pages : 92

Un tour intéressant des sites remarquables et connus de tous. Mais on y trouve aussi des cartes postales anciennes, un dessin de léo Drouyn, une carte de P de Belleyme, qui permettent de comprendre l’évolution des lieux au travers du temps. Le texte explique bien l’histoire du Bassin

17 03 2005 par Nadia Giraud


Professeur Muge (pseudo)

Titre du livre : L’ABC du Cap Ferret

Editeur : Le Funambule

Date de parution : juin 1993

Ville de parution : Bordeaux

Nombre de pages : non paginé

Avez-vous déjà pleuré de rire ? Tenté d’intéresser quelqu’un autour de vous “Attends, je te lis celle-là, il faut absolument que je te la lise” et ne jamais arriver au bout de la définition du bidaou, par exemple, étouffé de rire, tandis que la personne vous regarde, interloquée ? Et bien si vous connaissez un tant soit peu le Ferret, si vous vous sentez un peu ferret-capien et que vous ouvrez ce livre, ça risque de vous arriver.

Ce recueil de définitions des mots clés du Cap-Ferret commence par “Adieu” et vous aide à mieux connaître Babar, Armandy, les bordelais, l’UBA, l’âge d’or, la femme idéale, les 44…

Un exemple ?

Utopie : cabanne au bord de l’eau louée pour trois fois rien.

Hélas le livre est épuisé, mais il y en a 3 en consultations à la Bibliothèque de Bordeaux.

Illustrateurs, Photographes, Graveurs… : Régis Franc

Préfaciers : Pr Kasuo Hishikawa (pseudo)

Mots clefs : vocabulaire, lexique, dictionnaire, humour, cap ferret

31 01 2005 par François-Xavier Bodin

Aimé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.