1800 – France, 103 Départements, Dezauche – Bassin d’Arcachon, Cap Féret, la Teste de Buch, Eyre R., Belin

Imprimer cet article Imprimer cet article

Carte de France, suivant la Nouvelle Division en CIII Départements

les Préfectures et Sous-Préfectures, dressée sur la même échelle que la Carte des Provinces de Guillaume Delisle, (1675-1726).

Bassin d’Arcachon, Cap Féret, la Teste de Buch, Eyre R., Belin

Adapté par Jean-Claude Dezauche (1745?-1824). Cartographe

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b84932287.r=Dezauche?rk=1523612;4

1798 – France en 103 départements, Delamarche – C. Feret, Teste de Buch, le Barp, Belin

Carte de la République française divisée en 103 départemens,

C. Feret, Teste de Buch, le Barp, Belin

par Charles-François Delamarche (1740-1817)

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8495393s/f1.item.zoom

1798 – France & Belgique, en 103 departements, Tardieu – illisible

Carte de la France divisée en 103 departements y compris les 9 contenus dans la belgique et leurs chefs-lieux de canton

A. Tardieu

https://www.auction.fr/_fr/lot/france-and-belgium-carte-de-la-france-divise-en-103-departements-y-compris-les-9-16447756

 

1799 – France en 103 départemens, Chaumier – Bassin d’Arcachon, …

Carte de la République Française suivant sa nouvelle division en 103 départements créés jusqu’en 1799 ; avec toutes les routes.‎

Les départements français sont créés peu après le début de la Révolution française, par décret du 22 décembre 1789 pris par l’Assemblée constituante, afin de remplacer les provinces de France jugées contraires à l’homogénéité de la nation. Leur nombre exact, 83, et leurs limites sont fixés le 26 février 1790, et leur existence prend effet le 4 mars 1790. Initialement au nombre de 83, trois autres départements viennent s’ajouter entre 1791 et 1793 : le Vaucluse regroupant Avignon et le Comtat Venaissin annexés en 1791, puis le département du Mont-Blanc, lorsque la Savoie est incorporée à la France en 1792 ; le troisième département est créé en 1793, lorsque le département du Rhône-et-Loire est scindé en deux.

Leur nombre atteint 133 départements en 1812, lors des conquêtes napoléoniennes. À la chute définitive de l’Empire, en 1815, la France revient au nombre initial de 86 départements, après la suppression du département du Mont-Blanc.

Sur cette carte de Chaumier, aux 83 départements initiaux de 1790 s’ajoutent notamment les départements annexés en Belgique en 1795, et la rive gauche du Rhin incorporée en 1797 à la suite du traité de Campo-Formio.

La scission du département de la Corse, qui figure ici dans un encadré séparé en haut à gauche, amène deux nouveaux départements, le Golo au nord et le Liamone au sud, créés en 1793. Cette scission en deux départements est effective jusqu’en 1811.

Avignon et le Comtat Venaissin, annexés en 1791, sont également représentés séparément en bas à droite, avec le texte du décret de l’Assemblée Nationale.

Au-dessus se trouve une carte de Saint-Domingue.

En bas à gauche figure une carte du département de Paris, décrété le 10 février 1790 par l’Assemblée Nationale, et divisé en 3 districts et 16 cantons. Renommé département de la Seine en 1795, le département de Paris comprend Paris et les départements des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne. Il sera supprimé en 1968.

Au nord de Paris se trouve le disctrict de Franciade, au sud, le district de Bourg l’Égalité. Ces deux districts furent effectifs jusqu’en 1795, lorsque le département de Paris fut renommé département de la Seine.

Le titre de la carte mentionne que celle-ci est utile pour trouver la position des armées respectives sur les frontières, et qu’elle contient une grande partie des Pays-Bas, de l’Angleterre, de l’Allemagne, de la Suisse et de l’Italie.

La carte est accompagnée d’un tableau des 48 sections de Paris et du lieu de leurs assemblées générales, d’une liste des départements annexés en Belgique, aux Pays-Bas, au Luxembourg, en Allemagne et en Suisse, d’une liste des départements réunis à la République Française depuis le décret qui les avait fixés au nombre de 83 (Mont Blanc, Mont Terrible, Liamone, etc.), et d’une table des principales villes de France avec le nom de leur département.

La carte est ornée d’un beau cartouche de titre décoré d’une figure allégorique et d’attributs militaires et maritimes.

Une édition antérieure de cette carte par Chaumier, montre la France divisée en 89 départements, et publiée en 1794.‎

https://www.livre-rare-book.com/book/5472883/LBW-6530/en

Raphaël

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.