1650-1700 – Méditerranée, Ollive – Carcasona, Carcasounes, Arcason

Imprimer cet article Imprimer cet article

Atlas nautique de la Méditerranée, avec deux cartes muettes attribué à l’atelier de François Ollive (16..-16..? ; cartographe). Cartographe présumé

Carcasona

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b101000038/f3.item

1661 – Ecosse au Cap Vert, Ollive – Carcasounes

Portolan chart of the western approches, Marseilles, ca 1660

Carcasounes

Carte portolan attribuée à un membre de l’une des plus grandes familles de création de cartes. La famille Oliva est réputée pour sa production de cartes marines fines dans la tradition portolane médiévale, à la fois sous forme de cartes séparées et assemblées en atlas. Ce bel exemple, évidemment retiré de l’un de ces atlas, représente les approches occidentales de la Méditerranée, de l’Écosse et du Jutland au nord, vers le sud environ jusqu’à la pointe nord des îles du Cap-Vert, et s’étendant dans la Méditerranée pour inclure les Îles Baléares et Marseille.

Comme beaucoup de cartes portolan, le présent exemple n’est ni signé ni daté, mais stylistiquement il peut être attribué à Francesco Oliva (II), en particulier dans la décoration au-dessus de la rose des vents en Afrique du Nord, qui est très similaire à une carte de 1661 signée Oliva dans la Sociedad Bilbaìna (voir Portolans procedents de col.leccions espanyoles segles XV-XVII (Barcelone, 1995), p.259, graphique 52-1).

Ce type de carte est généralement destiné à une utilisation en bibliothèque plutôt qu’à bord des navires, d’où les somptueuses décorations des armoiries et des roses des vents, ainsi que l’ajout de sirènes et autres créatures marines.

http://www.sothebys.com/fr/auctions/ecatalogue/2012/travel-atlases-maps-natural-history-l12405/lot.207.html

 

1662 – Méditerranée, Ollive – Arcason

Carte particulière de la mer Méditerranée, faicte par moy, François Ollive à Marseille 1662

Arcason

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53064886g/f1.item

1662 – Méditerranée, Ollive – Arcason

Carte particullière /de la mer Méditerranée

faicte par moy François Ollive (16..-16..? ; cartographe), à Marseille en l’année 1662 [avec en carton, 4 vues en perspective de Marseille, Gênes, Naples et Toulon]

Arcason

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b5906266z/f1.item

1664 – Mediterranée, Ollive

Map of Mediterranean Sea

by Francois Ollive, Marseille, 1664 – Illustrations

Arcason

https://www.gettyimages.fr/detail/illustration/map-of-mediterranean-sea-by-francois-ollive-marseille-1664-graphisme/112237898

 

Portolan chart of the western approches, Marseilles, ca 1660

 

Carte portolan attribuée à un membre de l’une des plus grandes familles de création de cartes. La famille Oliva est réputée pour sa production de cartes marines fines dans la tradition portolane médiévale, à la fois sous forme de cartes séparées et assemblées en atlas. Ce bel exemple, évidemment retiré de l’un de ces atlas, représente les approches occidentales de la Méditerranée, de l’Écosse et du Jutland au nord, vers le sud environ jusqu’à la pointe nord des îles du Cap-Vert, et s’étendant dans la Méditerranée pour inclure les Îles Baléares et Marseille.

Comme beaucoup de cartes portolan, le présent exemple n’est ni signé ni daté, mais stylistiquement il peut être attribué à Francesco Oliva (II), en particulier dans la décoration au-dessus de la rose des vents en Afrique du Nord, qui est très similaire à une carte de 1661 signée Oliva dans la Sociedad Bilbaìna (voir Portolans procedents de col.leccions espanyoles segles XV-XVII (Barcelone, 1995), p.259, graphique 52-1).

Ce type de carte est généralement destiné à une utilisation en bibliothèque plutôt qu’à bord des navires, d’où les somptueuses décorations des armoiries et des roses des vents, ainsi que l’ajout de sirènes et autres créatures marines.

http://www.sothebys.com/fr/auctions/ecatalogue/2012/travel-atlases-maps-natural-history-l12405/lot.207.html

Raphaël

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.