- H T B A - https://htba.fr -

Un gîte au parc ornithologique

Partager sur...
Share on Facebook
Facebook
[1]Pin on Pinterest
Pinterest
[2]Tweet about this on Twitter
Twitter
[3]Share on LinkedIn
Linkedin
[4]

   

Majestueux écrin naturel où la faune et la flore s’en donne à cœur joie,

Si la Réserve ornithologique du Teich est relativement connue de tous, la Maison de la nature du bassin d’Arcachon l’est un peu moins. Pourtant, elle se trouve au même endroit, sur la rive sud du bassin d’Arcachon, au cœur du delta de l’Eyre.

[5]

Elle propose un gîte de groupe dédié à l’éducation à l’environnement et l’éco-tourisme. Et ce, pour tout type de public – même HTBA – avec un total de 27 chambres et 62 lits simples dont 24 lits superposés. Oui, c’est un gîte ! Appartenant au Parc naturel régional des Landes de Gascogne, la Maison de la nature a le statut d’établissement public. Au sein de trois bâtiments, différentes formules sont proposées. Les « Canards » proposent 10 chambres à 2 lits. On ne parlera que de lits en 90, sachez-le. Les « Passereaux » disposent de 7 chambres à 2 lits et les «Échassiers » de 2 chambres à 2 lits et de 8 chambres à 3 lits. Chaque chambrée dispose d’une salle de bain et de toilettes. La Maison de la nature dispose d’une salle de restauration d’une capacité de 62 personnes avec une terrasse donnant sur l’eau et, détail non négligeable, un coin cheminée où le bois est fourni. À ceux que l’information intéresse, trois salles de réunion sont à disposition. Pour les locataires, des hébergements permettent la formule en gestion libre et une maison en bois est réservée à la préparation – Aimé est aux fourneaux – et la prise des repas – et aussi à table. C’est bien aux amoureux de la nature que la maison du même nom s’adresse. Elle propose toute l’année, à la journée comme en séjour, des animations liées à la nature et nautiques encadrées, à pied, à vélo, en canoë collectif, en kayak de mer. Elle s’appuie sur une équipe d’animateurs permanents et d’un service intendance. À noter que les animaux domestiques, les barbecues et les tantes sont interdits.

[6]

Vous vous perdrez avec plaisir dans l’un des endroits les plus sauvages du Bassin d’Arcachon : ce petit joyau de verdure est l’endroit parfait pour y observer des oiseaux sauvages, en effet environs 330 espèces s’y retrouvent toute l’année, soit plus 50% de la biodiversité européenne ! Si vous êtes chanceux vous pourrez apercevoir une Gorge Bleue, une Aigrette Garzette, une Spatule d’Europe, un Tardone de Belon… Ces oiseaux rares et protégés font la fierté des propriétaires du parc et lui confère une valeur patrimoniale forte.

« Un gîte au parc ornithologique », Sabine Menet, SOD du 14 juin 2020